Spotlight de Tom McCarthy

La 88ème édition des Oscars s’est déroulée cette nuit aux Etats-Unis à Los Angeles et a sacré Leonardo DiCaprio pour la première fois de sa carrière pour son rôle dans le film « The Revenant ». L’autre gagnant de la soirée, c’est le film « Mad Max », qui repart avec six oscars.


Une soirée sans vraiment de surprises suites aux pronostics donnés 24h avant la cérémonie et aux fuites des infos concernant l’animation de la soirée, mais elle fut tout de même agréable à voir grâce notamment au sacre de Leonardo DiCaprio qui remporte le premier Oscar de sa carrière, après cinq nominations. Ce n’est pas son meilleur rôle dans « The Revenant » mais on a sacré-là un grand acteur qui a enchainé pendant des années de très bons films avec de très grands réalisateurs. L’autre grand gagnant de la soirée, c’est le film « Mad Max » qui remporte pas moins de six récompenses, toutes techniques. Une véritable furie qui s’est abattue sur la cérémonie, mais tout le monde y était préparé !

Tout cela est très beau, mais les femmes dans tout ça ? Sans surprise, Alicia Vikander remporte une statuette de la meilleure actrice dans un second rôle dans « The Danish Girl » et Brie Larson, meilleure actrice féminine pour « Room ».

« Bienvenue à la cérémonie des Oscars, également connue comme les prix des gens blancs. Si [les membres de l’Académie] nominaient les présentateurs, je n’aurais même pas ce travail ! »

S la victoire de DiCaprio a marqué cette 88ème édition des Oscars et comme d’habitude, son discours très politique a été oublié par les médias, c’est surtout la polémique #OscarsSoWhite qui restera, et qui aura parcouru toute la soirée avec les discours et sketches de Chris Rock. Des tacles à tout-va sur le manque de diversité à Hollywood et aux Oscars qui a presque volé la vedette au triomphe de « Spotlight » de Tom McCarthy qui remporte la statuette pour le meilleur film. Un sacre très inattendu puisque tout le monde attendait un affrontement entre Mad Max et The Revenant

Découvrez le palmarès:

Meilleur scénario original : Spotlight, de Tom McCarthy et Josh Singer

Meilleur scénario adapté : The Big Short, de Charles Randolph et Adam McKay

Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander

Meilleurs costumes : Jeanny Beavan pour Mad Max : Fury Road

Meilleurs décors : Colin Gibson et Lisa Thompson pour Mad Max : Fury Road

Meilleurs maquillage et coiffures : Mad Max : Fury Road

Meilleure photographie : The Revenant

Meilleur montage : Mad Max : Fury Road

Meilleur montage sonore : Mad Max : Fury Road

Meilleur mixage sonore : Mad Max : Fury Road

Meilleurs effets spéciaux : Ex Machina

Meilleur court-métrage d’animation : Bear Story, de Gabriel Osorio et Pato Escala

Meilleur film d’animation : Vice Versa

Meilleur second rôle masculin : Mark Rylance, pour Le pont des espions

Meilleur court documentaire : A girl in the river : the price of forgiveness, de Sharmeen Obaid-Chinoy

Meilleur documentaire : Amy, de Asif Kapadia et James Gay-Rees

Meilleur court-métrage : Stutterer

Meilleur film en langue étrangère : Le fils de Saul, de Laszlo Nemes

Meilleure bande-originale : Les Huit Salopards, par Ennio Morricone

Meilleure chanson originale : Writing’s on the Wall, de Jimmy Napes et Sam Smith

Meilleur réalisateur : Alejandro G. Iñárritu

Meilleure actrice : Brie Larson, dans Room

Meilleur acteur : Leonardo DiCaprio

Meilleur film : Spotlight