Le nouveau film du réalisateur Alejandro Inárritu nous prend aux tripes. Une réalisation remarquable, une distribution de même niveau avec des acteurs dans leur meilleure forme.


Birdman raconte l’histoire d’un ancien acteur, Riggan Thomson (Michael Keaton), mondialement connu, notamment comme interprète de la série de films de super héros « Birdman ». Cependant sa renommée s’effrite. Il tente alors de renouer avec son glorieux passé en montant une pièce de théâtre sur Broadway. Les jours qui précèdent la grande première vont être agités, déchiré qu’il est entre sa famille, ses rêves, ses relations avec les autres acteurs ou encore les critiques des journalistes.

Ce quasi huis clos dans un théâtre est une réussite totalement ancrée dans son époque et remplie de critiques diverses et variées. Uniquement tourné en plan-séquences, le film nous immerge dans l’histoire de ce pauvre Riggan. L’ambiance musicale est oppressante et place le spectateur dans une situation tout aussi inconfortable que celle du héros de cette tragédie. Les acteurs sont excellents : avec la magistrale performance de Michael Keaton, mais aussi celle de Zach Galifianakis – connu pour la série de films Very Bad Trip – irréprochable dans un rôle dramatique inhabituel pour lui. Seul bémol pour le personnage incarné par Edward Norton – excellent lui aussi – dont le rôle est réduit à celui d’un figurant dans la deuxième partie.

Ce film est un véritable coup de cœur, tout comme un coup de poing. On ne sort pas indemne tant de cette expérience humaine que de cette démonstration cinématographique. Un pari risqué mais totalement réussi pour le réalisateur mexicain.

Birdman
De Alejandro González Inárritu
Avec Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton, Emma Stone
Twentieth Century Fox
Sortie le 25/02