En lien étroit avec la Cinémathèque suisse présidée par Frédéric Maire, le groupe Canal+ et les chaînes CINE + ont mis à l’honneur le cinéma Suisse !


Entre le 5 et le 11 mars, pas moins de 14 films et 7 documentaires incontournables de notre cher cinéma national ont été diffusés. Pour l’occasion, nous nous sommes entretenus avec Bruno Deloye, directeur des chaînes CINE+ CLASSIC, CINE+ CLUB et CINE+ FAMIZ.

BRUNO_DELOYE directeur des chaînes CINÉ+CLASSIC, CINÉ+CLUB et CINÉ+FAMIZ

BRUNO DELOYE

LA GENESE
L’idée de faire une opération thématique autour du cinéma Suisse nous trotte dans la tête depuis longtemps. Concernant la programmation, le groupe des cinq (Alain Tanner, Michel Soutter, Claude Goretta, Jean-Louis Roy, Jean-Jacques Lagrange) et les jeunes talents contemporains nous semblaient un angle pertinent. A l’époque, j’ai confronté l’idée à Frédéric Maire, alors directeur artistique du festival de Locarno et nous avions discuté ensemble des films importants à mettre en avant le moment venu. Par la suite, nous avons dû faire face aux contraintes techniques de diffusion et aux droits qu’il a souvent été difficile d’obtenir. Durant tout ce processus, la Cinémathèque suisse a été un soutien indéfectible.

LE PREFERE
J’ai un faible pour « L’invitation » de Claude Goretta que j’ai découvert à l’occasion d’un hommage organisé par le festival de Locarno. Nous avions coproduit le film de Lionel Baier « Bon vent Claude Goretta », un film très personnel et un beau retour sur cette filmographie méconnue.

FOCUS
Certains films comme  » La Salamandre  » nous semblaient incontournables. D’autres films moins connus comme les documentaires de Jacqueline Veuve (« Delphine Seyrig – portrait d’une comète », « La petite dame du Capitole »), nous tenaient à coeur.

Nous avons également mis l’accent sur des personnalités comme Michel Simon qu’on a tendance à nous approprier…  Richard Dindo et Jean-François Amiguet, pour ne citer qu’eux, font le lien entre deux générations de cinéastes et nous rappellent le regard aigu que porte la Suisse sur le réel.

LE CINEMA SUISSE
J’ai un rapport bicéphale au cinéma suisse. J’aime redécouvrir l’âge d’or du groupe 5 et suivre des talents comme Ursula Meier dont nous avons diffusé les films, ou encore Jean-Stéphane Bron avec qui nous sommes en lien. En programmant ces films, nous avons conscience que la sélection choisie ne représente pas le cinéma national dans son entier, mais nous espérons qu’il y aura d’autres opérations de ce type dans un avenir proche. Le cinéma suisse a une forme de dérision, de décalage jubilatoire !

BIO : BRUNO DELOYE
Groupe CANAL+, directeur des chaînes CINÉ+CLASSIC, CINÉ+CLUB et CINÉ+FAMIZ

Après une maîtrise en sciences et techniques en audiovisuel et télécommunications et un DESS de gestion de la télévision et des télécommunications à l’université Paris-Dauphine, Bruno Deloye, né en 1963, débute sa carrière comme adjoint au directeur du développement de Région Câble (filiale de la Générale des eaux), de 1989 à 1995 ; il lance en particulier la première chaîne de Pay per view en France en 1991.

Il rejoint le groupe MCM Euromusique où il prend en charge la création et le lancement de Muzzik, la première chaîne de télévision dédiée au monde du classique et du jazz, où il occupe les fonctions de directeur de l’antenne et des programmes. En 2000, il rejoint Multithématiques (Groupe CANAL+) où il occupe successivement les fonctions de directeur de Cinéclassic en France, Italie et Espagne, avant de mettre en place la nouvelle offre thématique CINÉ+ CLUB, CLASSIC, STAR et FAMIZ, en septembre 2002. Depuis, il occupe la fonction de directeur de trois des chaînes de CINÉ+ : CLUB, dédiée au cinéma d’auteur, CLASSIC, dédiée au cinéma de répertoire, et FAMIZ.

Il est par ailleurs membre de la commission du Patrimoine cinématographique du CNC en tant que personnalité qualifiée. Il a également été juré de différents festivals de par le monde. Dans le cadre de ses activités au sein de CINÉ+, il a depuis dix ans participé à la coproduction de plus de 800 documentaires sur le cinéma.

www.canalplus.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.