Elemental : le nouveau Pixar se dévoile

A lire aussi

Pauline Brandt
Pauline Brandt
Avec un master de français moderne avec spécialisation en études théâtrales, un bachelor en français moderne et histoire et esthétique du cinéma, Pauline Brandt met en œuvre tout son savoir-faire pour promouvoir le cinéma.

Elemental, le film des studios Pixar attendu à l’été 2023, dévoile une image unique de son artwork. Au programme : une fable colorée et d’inattendues cohabitations


Elemental est réalisé par Peter Sohn, réalisateur du « Voyage d’Arlo ». Il indique avoir puisé dans ses souvenirs d’enfance pour créer « Elemental », et en particulier dans le parcours de ses parents et de leur vie à New-York : « Mes parents ont émigré de Corée au début des années 1970 et ont monté un épicerie dans le Bronx.  Nous faisions partie de ces familles qui se sont aventurées dans un nouveau pays avec des rêves et des espoirs – tous ensemble mélangés dans un grand bain de cultures et de langues dans de jolis petits quartiers. C’est ce qui m’a conduit à « ELEMENTAL ». « Notre histoire s’inspire des éléments naturels – le feu, l’eau, la terre et l’air », poursuit Sohn. « Certains éléments se mélangent les uns aux autres et d’autres non. Et si ces éléments étaient vivants ? ».

L’artwork rendu public ce mardi montre les deux personnages principaux du film, Ember et Wade. Le film sera centré sur leur relation, et en particulier sur leurs différences fondamentales ; le tout, avec en toile de fond une cohabitation de personnages faits de feu, d’air, d’eau ou de terre. Avec son thème porteur, son attachant message et ses décors emplis de détails, « Elemental » a tout pour plaire. Avant sa sortie à l’été 2023, le film « Lightyear » – projet spin-off de Toy Story prévu pour le 22 juin 2022 – fera son arrivée au cinéma et sur Disney +.

C’est au moyen de projets comme « Elemental » que Pixar signe la continuité artistique avec les projets qui ont façonné l’identité de ses studios. Ce dernier semble cocher toutes les cases : du coloré, de l’original, de la tendresse et de la philo à différents niveaux sans jamais tomber dans le film simplet. C’est accrocheur et prometteur ; la voie dessinée ici par Pixar se montre plus engageante que celle esquissée par les projets, possiblement abandonnés, d’un Cars 4 et d’un Planes 3. On croise les doigts. Rendez-vous en 2023.

- Publicité -

Jumeaux mais pas trop

Sages-femmes – Voir le jour

Smile

Maria rêve

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -