Lancé en 2003, le FIFDH est devenu avec le temps l’un des plus importants événements internationaux dédiés au cinéma et aux droits humains. La 16e édition du FIFDH se déroulera du 9 au 18 mars à Genève, « capitale internationale des droits de l’homme » et dans ses différentes communes.

Et si, en 2018, l’éveil était un sursaut ? Aujourd’hui, comment se déclenche l’engagement ? Qu’est-ce qui rend une situation insupportable ? Qu’est-ce qui nous pousse à nous lever, à sonder les possibles, à défendre la démocratie et la liberté de l’autre ? Le programme de cette édition 2018 sera guidé par l’exploration de ce sursaut 10 jours durant.

Ce Festival ne sera jamais celui des réponses toutes faites, mais il se veut celui qui pose les bonnes questions. Celui qui interroge les frontières politiques, géographiques et artistiques, en proposant des films renversants et des débats imprévisibles, mais aussi des lectures, du stand-up, de la bande dessinée, de l’art vivant, qui redonnent du sens aux mots engagement, curiosité, vérité́, liberté, désir.

Le FIFDH est soutenu par 126 partenaires internationaux dont Amnesty International, l’OMCT, la FIDH, ISHR, Human Rights Watch et MSF, le Ministère Suisse des Affaires Étrangères, la Ville et le Canton de Genève, la Francophonie, la Cinémathèque suisse, l’Union européenne, la Fondation OAK, la Fondation Ford, l’Aéroport de Genève et l’Agence France Presse (AFP).

Au programme

Le FIFDH, comme chaque année, offrira de nombreuses compétitions et films aux festivaliers : « Documentaire de création »(le Grand Prix de Genève, le Prix Gilda Vieira de Mello et le Prix du Jury des jeunes), « Fiction » (Grand Prix Fiction et Prix du Jury des Jeunes), « Documentaires de création » (Prix de l’organisation mondiale contre la torture, Prix des jury en milieu carcéral HUG – Hôpital de jour, prison de la Brenaz, de Champ-Dollon et la Clairière). Cette dernière compétition proposera six films documentaires spécialement conçue pour des personnes privées de liberté et pour les adolescents de l’hôpital de jour des HUG. Chaque compétition sera dotée d’un Jury et de nombreux films que vous pouvez découvrir sur le site du festival. Les lauréats du Grand Prix de Genève et du Grand Prix de la meilleure fiction se verront remettre des trophées crées par la Haute Ecole d’Art et de Design – Genève (HEAD). Mais au-delà des compétitions, le FIFDH brille aussi avec ses nombreux débats, expositions, table ronde et rétrospectives. Et comme chaque année, le FIFDH proposera un programme de films documentaires sur les droits humains spécialement organisé pour les classes du secondaire I et II.

Au-delà d’un festival, le FIFDH est un espace de discussions ouvertes et franches, de partage d’idées, d’informations et d’analyses concernant les droits humains dans le monde.

www.fifdh.org