Né en 1899 à Londres et décédé en 1980 à Los Angeles à l »âge de 80 ans, Alfred Hitchcock, qui fut un fan inconditionnel d’actrices à la chevelure blonde, est aujourd’hui encore considéré comme « Le maître du suspense ».

Réalisateur, producteur et scénariste, il a réalisé durant sa carrière longue de soixante ans, pas moins de cinquante-trois longs-métrages dont certains figurent dans le panthéon du 7e Art. Il fut le pionnier de nombreuses techniques dans le genre cinématographique du « thriller ».

La carrière d’Alfred Hitchcock, qui a débuté avec des films muets, fut partagée entre ses films britanniques et ses films américains. Son cinéma, et plus particulièrement « The Lodge », « Psychose », Les Enchaînés » ou encore « La Mort aux Trousses » a enthousiasmé certains critiques comme François Truffaut, Eric Rohmer ou Claude Chabrol, mais aussi inspiré des réalisateurs comme Brian de Palma, Jérôme Salle, David Fincher, Alex de la Iglesia, et même les frères Coen ! Le cycle Hitchcock projettera également certains films de ces réalisateurs qui ont été influencés par l’œuvre du maître britannique. Cette rencontre, organisée avec la jeune revue Peeping Tom, proposera également une projection exceptionnelle du film « Chantage » (Hitchcock, 1929) en ciné-concert le 24 février à 19h00.

Du 29 janvier 2018 au 27 février 2018, les Cinémas du Grütli à Genève rendront un vibrant hommage à l’artiste avec une rétrospective qui donnera l’occasion aux plus jeunes de découvrir la patte d’un génie et pour les autres de revoir les chefs-d’œuvres du cinéaste dans les meilleures conditions possibles.

Rétrospective Alfred Hitchcock :

  • Fenêtre sur cour (1954)
  • La main au collet (1955)
  • L’homme qui en savait trop (1956)
  • Mais qui a tué Harry ? (1956)
  • Chantage (1929)
  • Sueurs Froides (1958)
  • Les trente-neufs marches (1935)
  • La mort aux trousses (1959)
  • Une femme disparaît (1938)
  • Psychose (1960)
  • Rebecca (1940)
  • Les oiseaux (1963)
  • Saboteur (1942)
  • Pas de printemps pour Marnie (1964)
  • L’ombre d’un doute (1943)
  • Le rideau déchiré (1966)
  • La maison du Docteur Edwardes (1945)
  • Frenzy (1972)
  • Les Enchaînés (1946)
  • La Corde (1948)
  • Les Amants Capricorne (1949)
  • Le crime était presque parfait (1954)
  • L’inconnu du Nore-Express (1951)
  • La loi du silence (1953)

Les films des réalisateurs inspirés par Alfred Hitchcock :

  • Anthony Zimmer de Jérôme Salle (2005)
  • Le crime farpait de Alex de la Iglesia (2004)
  • Body Double de Brian de Palma (1985)
  • Pulsions (1981)
  • Frantic de Roman Polanski (1988)
  • Sang pour Sang de Joel et Ethan Coen

Voici donc une belle occasion de plonger dans ce que le genre thriller peut proposer de mieux. Pour de plus amples renseignements, rendez-vous sur : www.cinemas-du-grutli.ch