Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

Howard Shore devient de plus en plus rare au fil des années. Fidèle collaborateur de David Cronenberg, Shore semble plus à l’aise dans la musique discrète. Pourtant, avec « Le Seigneur des Anneaux », il fit preuve d’un talent dans l’orchestration massive en proposant l’un des plus beaux scores de tous les temps. Pour la trilogie du « Hobbit », Shore ne réitère malheureusement pas l’exploit mais réussit malgré tout à produire une musique de haute volée. Se souvenant des quelques mélodies inoubliables des deux premiers opus, on débute l’album avec le magnifique « Fire and Water ». En six minutes, le compositeur réussit à évoquer presque tous les thèmes musicaux de la trilogie.

Smaug est évidemment omniprésent, la première séquence du film le mettant en scène. « The Darkest Hour » rappelle les heures les plus sombres de la première trilogie. « Sons of Durin » évoque la combativité des nains à travers une furieuse mélodie héroïque et inoubliable.

Enfin, difficile de passer à côté de la sublime piste bonus « Ironfoot », emprunte de sonorités celtiques des plus agréables.

Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées
Howard Shore
Water Tower Music

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.