La troisième édition du festival de cinéma imaginé par l’acteur Vincent Perez voit plus grand cette année avec une journée supplémentaire. La capitale vaudoise déroulera son tapis rouge à Isabella Rossellini, Cédric Klapisch, Patrice Leconte, Valeria Bruni Tedeschi ou encore Bertrand Blier du 4 au 8 mars prochains. 


« Il faut trois éditions pour définir clairement l’objectif de cette manifestation cinématographique, estime l’acteur suisse et président des Rencontres 7e Art Lausanne. Cette année est donc symbolique ». Avec « 10’000 visiteurs » enregistrés lors de la seconde édition, l’équipe de Vincent Perez voit plus grand désormais. Le festival gagne une journée supplémentaire. Du 4 au 8 mars prochains, la capitale vaudoise accueillera l’Histoire du Cinéma par la présence de Bertrand Blier, Danièle Thompson, Elsa Zylberstein, Cédric Klapisch, Valeria Bruni Tedeschi, sans compter la véritable héritière du 7ème art, Isabella Rossellini, fille du réalisateur Roberto Rossellini et de l’actrice Ingrid Bergman. Réalisateurs, scénaristes et acteurs viendront y présenter leurs oeuvres: « Trop Belle pour toi » (Blier, 1989), « Le Péril Jeune » (Klapisch, 1994) ou encore « Blue Velvet » (David Lynch, 1986). 

Histoires d’Amour
Après avoir été Au-delà des limites lors de la seconde édition, c’est sous le signe des Histoires d’Amour que seront placées les prochaines Rencontres 7e Art Lausanne. De « Casablanca « (Michael Curtiz, 1942) au « Secret de Brokeback Mountain » (Ang Lee, 2005) en passant par le célèbre « Annie Hall » (Woody Allen, 1977), c’est un programme étoffé qui sera dévoilé le 19 février prochain. Au total, 49 films seront projetés à la Cinémathèque suisse, au City Club de Pully et dans les cinémas Pathé de la capitale vaudoise. Et Vincent Perez peut également compter sur les 869 sièges du Capitole, fermé pour cause de rénovation, mais qui a accepté d’ouvrir exceptionnellement ses portes pour les projections et événements spéciaux, dont la soirée de gala.  Si le Flon fera office de « coeur névralgique », les Rencontres battront au rythme de diverses masterclasses  organisées dans l’agglomération lausannoise, à l’ECAL (Ecole cantonale d’art) notamment.

Toujours dans un esprit académique, les amateurs et étudiants en cinéma pourront participer à une bourse à l’écriture. Un travail jugé par quelques Amis des Rencontres: « Moi-même, c’est une bourse qui a changé ma vie à l’époque. J’ai pu monter à Paris, confie Vincent Perez. Il s’agit de transmettre l’héritage à la nouvelle génération ».   

Rencontres 7e Art Lausanne
Du 4 au 8 mars 2020
Lausanne
www.rencontres7art.ch

A propos de l'auteur

Amoureux du film « American Gigolo », ses parents la prénomme en hommage à l'actrice Lauren Hutton. Ainsi marquée dans le berceau, plus tard, comment rester indifférente face au 7ème art ? S'enivrant des classiques comme des films d'auteur, cette inconditionnelle de Meryl Streep prolonge sa culture en menant des études universitaires de cinéma. Omniprésent, c'est encore et toujours le cinéma qui l'a guidée vers le journalisme. Preuve indélébile de sa passion, celle qui se rend dans les salles pour s'évader et prolonger ses rêves, ne passe pas un jour sans glisser une réplique de film dans les conversations. Et à tous ceux qui n'épellent pas son prénom correctement ou qui le prononcent au masculin, la Vaudoise leur répond fièrement, non sans une pointe de revanche : « L-A-U-R-E-N, comme Lauren Bacall ! ». Ça fait classe ! ;)

Articles similaires