C’est une des nombreuses phrases gravées par le Facteur Cheval sur son incroyable et magnifique « Palais idéal ». Construit de ses propres mains à Hauterives dans le département de la Drôme, cette belle fiction rend hommage à cet homme, sa détermination et sa famille.


Le métier de facteur n’est pas facile au 18ème siècle, et ce, malgré le développement industriel. Pourtant, Joseph Cheval se plaît beaucoup dans cette activité en distribuant chaque jour du courrier dans le département de la Drôme. De nature très solitaire, mais doué dans son domaine professionnel, sa vie va changer lorsqu’il rencontrera sa future femme. Peu après leur mariage, Alice naquit et leur permis de s’épanouir davantage. Par amour pour sa fille, son épouse et choisissant de concrétiser un vieux rêve presque oublié, Joseph fabriqua par ses propres moyens un fantastique et incroyable palais. Malheureusement et paradoxalement, la vie ne lui fit pas de cadeaux et c’est finalement 33 ans après le début de ses travaux que son œuvre, « Le Palais idéal », se termina.

Joseph Marcel Cheval, plus connu sous le nom de Facteur Cheval, n’avait rien qui le prédestinait à créer son invraisemblable palais. Boulanger de formation, puis facteur jusqu’à sa retraite, il devint également artiste, car il conçut pour sa famille l’étonnant « Palais idéal ». C’est à la suite d’une grave chute à cause d’une pierre molasse à la forme étrange, que son ancien rêve de grottes, de châteaux ou de palais… réapparu. Combiné aux cartes postales qu’il entr’apercevait pendant ses déplacements, il décida de concrétiser son souhait en construisant en fin de compte, un palais.

D’autant plus motivé par la naissance de sa fille, il créa une œuvre architecturale qui résista aux 2 premières Guerres mondiales, aux caprices du temps, et même à l’afflux des touristes. La nature, les pierres, la chaux et les connaissances de Joseph dans le pétrissage du pain, l’aidèrent certainement à réaliser et finaliser son projet.

Bien que L’incroyable histoire du Facteur Cheval ne soit pas un biopic, certains faits sont librement interprétés, le metteur en scène Nils Tavernier (« De toutes nos forces ») a parfaitement cerné et filmé une petite partie de la vie du Facteur. Car non seulement le cinéaste montre avec habileté les détails du « Palais », mais il permet aussi et en toute simplicité, de mieux comprendre les motivations et raisons de vivre du regretté postier.

Afin de mieux jouer Joseph Marcel Cheval, le réalisateur a su d’emblée que le comédien Jacques Gamblin (« Père Fils Thérapie !« ) l’incarnerait à merveille. Ce qui est le cas, car il donne l’impression de correspondre totalement au véritable Facteur Cheval, entre autres au niveau de sa forte timidité. Au niveau du reste de la distribution, Laetitia Casta (« Sous Les Jupes Des Filles ») joue l’épouse à la fois dévouée et révolutionnaire à merveille. Quant à Bernard Le Coq (C’est beau la vie quand on y pense), son rôle a beau être secondaire et probablement purement fictif, sa performance demeure touchante. Mais c’est surtout son vieillissement qui étonne le plus.

En effet, tant au niveau des effets numériques que du maquillage, de nombreux plans ont été filmés dans l’intention de créer l’illusion du temps passant. Si cet ensemble demeure maîtrisé, soigné et presque indécelable, malheureusement l’histoire est parfois un peu trop longue et le « Palais » trop peu présenté. Car la plupart des spectateurs-trices en Suisse romande en tout cas, ne connaissent pas ce petit village qu’est Hauterives et sa construction. De ce fait, montrer davantage les différentes phases de construction, aurait été certainement plus intéressant.

Néanmoins, l’aspect fictionnel et réaliste se mélangent agréablement et plairont à un large public. Cette comédie dramatique s’adresse surtout aux adultes parce que la trame reste parfois complexe à comprendre pour les enfants. Mais elle peut également être appréciée par des personnes aimant les long-métrages retraçant des faits plus historiques.

L’incroyable histoire du Facteur Cheval
FR – 2017 – Drama
Réalisateur: Nils Tavernier
Acteur: Laetitia Casta, Jacques Gamblin, Aurélien Wiik, Alain Blazquez
Praesens Film
16.01.2019 au cinéma

"L'Incroyable histoire du Facteur Cheval" : "Pour arriver au but, il faut être têtu."
4.0Note Finale