Au Lido de Venise, l’île sur laquelle se déroule la 71ème Mostra de Venise cette année, le trophée Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière (Lifetime Achievement Award) a été décerné au documentariste américain Frederick Wiseman, 84 ans, ce vendredi.


Auteur d’une quarantaine de films, essentiellement consacrés aux institutions des Etats-Unis, Frederick Wiseman a été primé à Venise ce vendredi pour l’ensemble de sa carrière. « Near Death » (1989), réalisé dans un service de soins intensifs de l’hôpital Beth Israel de Boston ou « Public Housing » (1997), sur les habitants d’un ghetto noir de Chicago, figurent parmi ses films les plus connus.

Un regard abrupt sur les institutions
En près de cinquante ans de carrière, Frederick Wiseman a abordé une vaste palette de sujets dans ses documentaires, parmi lesquels les hôpitaux, les tribunaux pour enfants ou encore l’aide sociale, portant un regard lucide, et souvent cinglant sur ces institutions créées, en principe, dans le but d’aider. En 2012, Frederick Wiseman avait planté sa caméra un semestre à l’université de Berkeley en Californie.

Si ce 29 août, cela a été au tour de Frederick Wiseman de recevoir cette marque d’honneur, rappelons que c’est le réalisateur chinois John Woo qui avait, en 2010, été le premier à remporter ce prix, lors de la 67ème Mostra de Venise.

Alberto Barbeira a déclaré au sujet de Frederick Wiseman : « C’est un grand metteur en scène indépendant. (…) La plus grande contribution de Wiseman est de redéfinir un film moderne, et nous a incités à intégrer dans ce prix récompensant une carrière la catégorie du film documentaire, qui ne tient plus un rôle de « petit film ». La distinction précédemment était biaisée et irrationnelle, et les films de Wiseman ont prouvé que les longs-métrages documentaires disposent de la même créativité ; son œuvre se compose de 40 films qui sont tous des classiques. Ces œuvres représentent une vie sociale humaine continue, de nombreux critiques et des représentants de l’industrie du cinéma ont comparé Wiseman à Balzac. C’est pourquoi nous avons décidé cette année que le Golden Lion pour Lifetime Achievement Award lui serait attribué. »

Le genre documentaire reconnu
Outre ses nombreux documentaires, objets d’études de la part de sociologues et d’universitaires, Frederick Wiseman a réalisé deux œuvres de fiction, « Seraphita’s Diary » (1982) et « La dernière lettre » (2002), adaptation du roman de Vassili Grossman, « Vie et destin ». Le cinéaste a aussi travaillé pour le théâtre, notamment à Paris, où il a dirigé « La belle d’Amherst », pièce de William Luce d’après la vie d’Emily Dickinson. Il a aussi mis en scène « Oh les beaux jours », de Samuel Beckett, à la Comédie Française.

Recevant cette récompense bien méritée, apparemment ému, Frederick Wiseman s’est dit « très honoré de se voir décerner le Lion d’or à la carrière, prix Lifetime Achievement », soulignant qu’il s’agit « d’un moment important dans le domaine du documentaire, parce que cela signifie aussi que le documentaire a été promu au cinéma comme d’autres types de la même qualité ».

Wiseman se consacre surtout au film documentaire, et rarement au cinéma de fiction ; il a parlé de la différence entre les deux : « dans le passé, rares étaient ceux qui s’intéressaient aux documentaires, des films pas en mesure de faire augmenter la recette. Je ne cherche pas de preuves que les documentaires ne peuvent pas être aussi intéressants que le film de fiction ou le drame, j’ai essayé de tourner un documentaire avec la structure du film classique et j’ai l’habitude de faire de mes documentaires des romans, à travers des centaines d’heures d’images. »

Espérons que ce prix sera l’occasion de voir les nombreux films de Frederick Wiseman rediffusés !

www.labiennale.org

A propos de l'auteur

Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

Articles similaires