Crise sanitaire oblige, un autre festival de films n’aura pas lieu comme d’habitude : le « NIFFF ». Du 3 au 11 juillet 2020 donc, leur programmation déjà très intéressante se fera en ligne avec une version payante certes, mais qui permettra aussi de soutenir la manifestation.


© photo NIFFF

Avec cette nouvelle version online, les organisateurs du « Neuchâtel International Fantastic Film Festival » ont dû faire preuve de réflexion afin que leur programme soit diffusé dans les temps et visible pour un maximum de monde.

Au travers de cette réadaptation exceptionnelle, les organisateurs du « Neuchâtel International Fantastic Film Festival » ont dû faire preuve de réflexion afin que leur programme soit diffusé dans les temps et visible pour un maximum de monde.

Par conséquent, ils ont décidé de maintenir uniquement « Le Prix RTS du Public » en permettant aux spectateurs-ctrices de voter au travers de la future application de ladite manifestation. En outre, le « NIFFF » s’associe à la plateforme helvétique « Cinefile » afin que les différents films soient accessibles numériquement pour le public.

© photo NIFFF

Mais avant que le programme complet ne soit dévoilé le 18 juin prochain, le festival présente dès à présent 8 titres de long-métrages. De la Hongrie au Canada en passant par la Corée du Sud, fictions choisies sont déjà très intéressantes.

Ainsi, entre un regard spécial du « 20ème Siècle », un tueur à gages qui se reconvertit en dessinateur ou encore une réalisation norvégienne anxiogène se déroulant majoritairement sous l’eau, l’originalité et la diversité des choix des œuvres cinématographiques satisfera certainement un large public faces à leurs plus petits écrans durant le festival et sa version numérique.