La Cité Sarde s’apprête à célébrer l’arrivée du printemps avec le « Printemps Carougeois 2017 » qui fera cette année la part belle au 7e Art. Intitulée « Cultissime », l’édition 2017 promet de susciter enthousiasme et passion. Le cinéma est un art ancré en chacun de nous. Il a bercé notre tendre jeunesse, mais aussi notre vie d’adulte. Il sait divertir, mais aussi remettre en question certaines idées. Il peut aussi lancer le débat, critiquer, mais aussi être un outil de propagande si il est utilisé à mauvais escient. Il est aussi celui qui nous fait rire ou pleurer ! Oui, le cinéma est universel, fédérateur et sans limite ! Et c’est pour ça que la ville, et commune, de Carouge lui rendra hommage avec des projections de longs-métrage, films d’auteurs ou pas, des projections de courts-métrages, mais pas seulement. Le public pourra se délecter de 7e Art, sous de multiples forme grâce à une programmation ludique, riche, et toujours avec le souci d’une approche pluridisciplinaire et celui de collaborer avec les différents acteurs culturels locaux, comme le précises Yaël Ruta.

Late Shift, un film interactif en soirée d’ouverture !
Et pour ouvrir les festivités en beauté, le Printemps Carougeois projettera le 5 mai à 19h au Cinéma Bio , en soirée d’ouverture, le film interactif « Late Shift » du réalisateur Zurichois, Tobias Weber. Diffusé lors du NIFFF, mais aussi au festival de Locarno, « Late Shift » a déjà été encensé par la critique. Dans « Late Shift », c’est le public qui décide de l’évolution du scénario. C’est lui qui décidera si Matt, un étudiant doué qui doit prouver son innocence, est coupable ou pas. Pour se faire, les spectateurs devront télécharger une application avant la projection et répondre à de nombreuses questions. Puis, le film débutera sans interruption et son déroulement se calquera sur la majorité des votants. Ainsi, le film met les spectateurs face à leurs responsabilités et les invite à réfléchir aux conséquences de leurs choix. Devons-nous voir avec « Late Shift », l’avenir du cinéma ?

La soirée se poursuivra dans la célèbre salle de concert carougeoise, Le Chat Noir, avec un Quiz musical et soirée dansante. En équipes, lors d’un blind test géant qui se concentrera sur le vaste univers des musiques de film, des plus grandioses aux plus excentriques, les participants découvriront des titres sélectionnés par le DJ parisien spécialisé dans les quiz musicaux et résident du Chat Noir: DJ HOBBS. Des lots récompenseront les membres de la team gagnante… mais aussi les moins bons!

Une offre vaste et variée pour toute la famille.
Oui, la soirée d’ouverture s’annonce prometteuse, mais elle ne constitue que la pointe de l’iceberg d’un rendez-vous annuel qui ne cesse de s’agrandir et qui s’annonce grandiose.

Durant les 10 jours du Printemps Carougeois, le public sera invité, entre autres, à découvrir, entre cinéma et danse, Womb, le film du chorégraphe Thierry Jobin , à écouter Piazzolla et le cinéma ou à se rendre au Musée de Carouge qui accueille l’événement phare de cette édition, « Ma vie de Courgette », ou les coulisses d’un succès. Summum du mélange des genres, « In the Land of the Head Hunters , Au pays des chasseurs de têtes », à découvrir mercredi 10 mai, au Cinéma Bio, à 21 heures. «Une pépite, annonce la programmatrice, un docu-fiction ethnographique réalisé en 1914 par le photographe Edward Curtis, qui nous fait découvrir la vie, romancée, des Indiens Kwakiutl de l’île de Vancouver.» Et cette fresque épique, restaurée en 2013, est à découvrir au rythme de la musique live de Rodolphe Burger, entre rock et chants traditionnels indiens.

Avec l’événement « Western », le Far West s’emparera de Carouge !
Genre cinématographique né en même temps que le cinéma à la fin du 19e siècle, mais plus trop à la mode de nos jours, le Western sera aussi à l’honneur durant le Printemps Carougeois. C’est costumé à la mode Far West que le public est attendu le samedi 13 mai, à 16h, devant le cimetière de Carouge avant de rejoindre à pied, main sur la gâchette, la Salle des fêtes où sera projeté le merveilleux « Mon nom est personne » du Maître Sergio Leone et son acolyte Tonino Valerii. Une belle occasion aussi de revoir sur grand écran l’inoubliable duo que compose à l’écran Henry Fonda et Terence Hill.

Concours de courts-métrages… A vous de filmer !
Vous avez l’âme d’un réalisateur, vous débordez d’imagination et êtes en possession d’un smartphone ? Il ne vous reste plus qu’à réaliser une bande-annonce de film, essai ou documentaire, de trois minutes maximum à l’aide de votre smartphone et de l’envoyer aux organisateurs pour prendre part au concours de courts-métrages. Les meilleures réalisations seront sélectionnées par un jury de professionnels et diffusées lors dune soirée du festival. Vous avez jusqu’au 24 avril 2017 pour envoyer votre film.

Les coups de coeur !
Littérature ou théâtre, voici aussi des arts porteurs de nombreuses promesses ! Proche du cinéma, ces arts seront aussi mise en avant cette année. Le jeune public, par exemple, pourra se délecter devant un court-métrage « marionnettiste » intitulé « Clic » et présenté par Le Grand CinéMarionnettoGraphe des Fourmis le samedi 13 et dimanche 14 mai au parc Cottier. Celui-ci sera projeté dans la plus petite salle de cinéma au monde, une caravane ! Bourré de poésie et de drôlerie, entre noir et blanc et couleur, « Clic » est un hommage au cinéma muet et burlesque, Buster Keaton et Charlie Chaplin en tête.

Quant aux ados, ils partageront le samedi 13 mai à la Librairie La Librerit un Atelier Booktube avec deux booktubeuses romandes : Bulledop et Magaud Liseuse. Elles partageront leur passion pour la littérature avec le public présent, cette fois loin de leur chaîne Youtube, quoique. Les ados, dès 13 ans, pourront s’essayer au tournage d’une vidéo et présenter leur dernier coup de cœur livresque.

Mais cette édition du Printemps Carougeois dévoilera aussi des journées ou soirées impro, des ateliers jeune public, des spectacles itinérants, mais aussi des répliques cultissimes…
Pour prendre connaissance en détail du vaste programme qui aura lieu à Carouge du 5 au 14 mai, rendez-vous sur www.printemps-carougeois.ch
Très bon Printemps Carougeois à tous !

A propos de l'auteur

Articles similaires