13.5 C
Suisse
20 octobre 2020

S'abonner au magazine

« Sous La Peau » : Un documentaire sur le courage de trois jeunes trans(genres)

-

Ils s’appellent désormais Söan, Logan et Effie Alexandra et tous trois ont en commun le désir d’adapter leur genre à leur identité sexuelle. Le lausannois Robin Harsch les a suivis en pleine période de transition et raconte leurs luttes au quotidien.


Ce documentaire du diplômé de l’Ecal Robin Harsch (« Biceps ») débute par une courte séquence où le cinéaste demande à ses deux tout jeunes fils s’ils se voient plutôt « garçon » ou « fille ». Suite à la réponse du second qui avoue se sentir bien comme fille et aimer les vêtements féminins, le réalisateur avoue à la caméra que si un jour celui-ci lui annonçait vouloir changer de sexe, le sol s’effondrerait probablement sous ses pieds. Et que ce qui le sauverait sans doute serait de tenter de le comprendre un peu. C’est ainsi qu’il entreprit, entre 2016 et 2018, de suivre trois jeunes trans sur ce « champ de bataille où s’affrontent questions de genre et surtout d’identité. »

Durant deux ans, Robin Harsch a alors interrogé et accompagné ces adolescents, filmé leur combat de tous les jours, leurs moments de joies et de peines et rencontré une partie de leur entourage. En particulier certains parents et les éducatrices du centre d’accueil pour LGBTQI+ « Le Refuge » à Genève qui les conseillent, les soutiennent et les encouragent. Le documentariste, devenu confident, a tourné et assemblé une grande variété de séquences pour tenter de détailler au maximum les étapes physiques et psychologiques d’un changement de sexe et d’identité. Il en va de l’annonce à ses parents et proches du désir de transition, du choix et de l’acceptation d’un nouveau prénom, des séances d’injections d’hormones ou de testostérone et d’opérations chirurgicales aussi espérées que redoutées… autant d’épreuves que ces trois courageux jeunes gens ont accepté de partager avec la caméra dans l’espoir d’aider le public à entendre leurs souffrances, mieux les comprendre et éviter les drames. Comme celui de cet inconnu que le metteur en scène ne peut filmer, caché dans un appartement pour éviter que sa famille ne le retrouve ou encore de tous ces autres qui n’apparaissent désormais plus que dans de tristes statistiques parce qu’ils n’ont jamais trouvé la compréhension et le soutien dont bénéficient par exemple ici Söan, Logan et Effie Alexandra.

En un peu moins de nonante minutes, Robin Harsch réussit à faire un tour, forcément subjectif mais aussi complet que possible, de la problématique extrêmement complexe du changement de genre. Tout en sachant, sans en édulcorer les aspects les plus sombres, constamment maintenir une note positive. En cela, il est d’ailleurs bien aidé par les personnalités attachantes de ses protagonistes qui livrent ici avec un courage remarquable une part très intime d’eux-mêmes.

Sous la peau (Under the skin)
FR – 2019 – 1h24 – Documentaire
De Robin Harsch
Aardvark Film
21.10.2020 au cinéma

- Publicité -

BON à SAVOIR

« Les aventures d’Olaf » à partir du 23 octobre sur Disney+

le nouveau court-métrage des studios d’animations Walt Disney à retrouver en exclusivité sur Disney+ dès le 23 octobre. Dany Boon prête...

Becoming Animal

Collaboration inspirée entre les réalisateurs Peter Mettler (Gambling, Gods and LSD) et Emma Davie (I Am Breathing)...

Babylon 2

Le premier film qui parle des émigrants de la deuxième génération : un hockeyeur turc raconte pourquoi...

Ava

Ava, 13 ans, est en vacances au bord de l’océan quand elle apprend qu’elle va perdre la...

En Guerre

Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise,...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
747FollowersFollow
645SubscribersSubscribe