À la plage de Beyrouth. Jour après jour, à l’aurore, des ouvriers remontent des entrailles du gratte-ciel en construction où ils dorment et mangent. Ils montent aux étages supérieurs de la tour et font avancer la bâtisse vers le ciel. Ils mettent du béton, ils coffrent des colonnes et montent des parois. Pendant les récréations, leurs regards survolent la silhouette magnifique de la ville nouvellement construite au bord de la mer, une vue dont le grutier peut jouir toute la journée. Mais il leur est interdit de quitter le site de construction et de passer leur temps libre en ville ou au bord de la mer. Car les ouvriers syriens ne sont pas bienvenus dans la société libanaise. Le réalisateur Ziad Kalthoum, qui a quitté l’armée syrienne et requiert l’asile au Liban, nous soumet un film fascinant dont les images fortes sont autant de métaphores pour la vie en exil.

Taste of Cement
DE   –   2017   –   85 Min.   –   Documentary
Réalisateur: Ziad Kalthoum
Cinélibre
10.01.2018 au cinéma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.