Unige ciné-club : Lumière poétique, le cycle d’automne 2018.

Gracieuse, mystique, envoûtante, spirituelle, étrange ou violente, la lumière est une grammaire cinématographique riche et complexe comme l’écrit le ciné-club de l’Université de Genève pour introduire « Lumière poétique », le cycle d’automne 2018.

Un cycle qui mettra en valeur douze films, douze chefs-d’œuvre, sous l’angle de la lumière pour que les cinéphiles puissent découvrir ou redécouvrir ces leçons de cinéma dans les meilleures conditions possibles.

Les projections auront lieu chaque lundi à 20h00 à l’Auditorium Arditi, Place du Cirque, dès le 1 octobre et jusqu’au 17 décembre 2018 (séance : 8.- / 3 séances : 18.- / abo 12 séances : 48.-)

Au programme dans l’ordre chronologique :

Days of Heaven (Terrence Malick, 1978)

Persona (Ingmar Bergman, 1966)

La villes des pirates (Raoul Ruiz, 1983)

Nosferatu (F.W. Murnau, 1922)

Enter The Void (Gaspar Noé, 2009)

Le rayon vert (Eric Rohmer, 1986)

Morocco (Josef Von Sternerg, 1930)

Suspiria (Dario Argento, 1977)

Le révélateur (Philippe Garrel, 1968)

Faust (Aleksandr Sokurov, 2011)

Stellet Licht (Carlos Raygadas, 2007)

Far From Heaven (Todd Haynes, 2002)

www.unige.ch