10 Cloverfield Lane

Un huis-clos de SF oppressant et bien foutu, mais qui n’apporte rien de foncièrement nouveau.


Fuyant son quotidien après une dispute avec son fiancé, Michelle se retrouve prisonnière d’un homme imposant aux motivations ambigües après avoir eu un accident de voiture. Elle ne cessera de douter de sa sincérité lorsque celui-ci lui assure que la fin du monde a eu lieu et que le seul endroit où elle est sauve est son bunker, qu’il a construit exprès pour l’occasion.

10 Cloverfield Lane

D’abord prévu pour être la première réalisation de Damien Chazelle, celui-ci préfèrera tourner le film de ses rêves avec l’excellent « Whiplash ». Il reste crédité au scénario, alors que J.J. Abrams s’empare du projet et en confie la réalisation à Dan Trachtenberg dont c’est le premier long-métrage. On devine derrière sa réalisation stylisée, qui évoque plus d’une fois Spielberg, la présence d’Abrams et de sa société de production Bad Robot. Le prologue, qui se passe presque intégralement de dialogues (si ce n’est la brève présence vocale de Bradley Cooper !), pose efficacement les enjeux qui tourmenteront le très beau personnage de Michelle, qui ne cessera d’évoluer tout au long du film avant un final rédempteur.

10 Cloverfield Lane

Le huis-clos dans le bunker de Howard est également admirablement mené, inversant les valeurs morales tout au long du film, en brouillant constamment les pistes pour savoir si oui ou non Howard est un psychopathe. Notons la sublime musique de Bear McCreary (le compositeur de « Battlestar Galactica », et ça se sent !) qui réussit presque à émouvoir par moments. On regrettera peut-être juste un final qui, s’il surprend tout de même par son orientation burnée, ne réussit pas à renouveler quoique ce soit, nous confortant dans l’idée que « 10 Cloverfield Lane » reste un produit somme toute assez calibré et qui ne renouvelle absolument rien de ce qui a été fait dans le genre ces quinze dernières années.

10 Cloverfield Lane10 Cloverfield Lane
De Dan Trachtenberg et J.J. Abrams
Avec Mary Elizabeth Winstead, John Goodman, John Gallagher
Universal Pictures
Sortie le 16/03

 

"10 Cloverfield Lane" : à votre bunker m’sieurs-dames !
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)