16.9 C
Munich
mercredi, juillet 24, 2024
- Publicité -

19e édition du Festival du Film Français d’Helvétie : Palmarès

Daily Movies
Daily Movieshttp://www.daily-movies.ch
Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

Le Festival du Film Français d’Helvétie s’est terminé le 17 septembre et clôt sa 19e édition avec succès : un bilan particulièrement positif incluant les événements parallèles et les séances spéciales.


Les semaines précédentes ont été marquées par un préambule festif lors de l’open air du FFFH à la Fontaine ou encore des ateliers du Festival Offf. Les festivalier·ère·s ont ensuite pu apprécier une riche programmation dans les cinémas biennois du 13 au 17 septembre. Les salles ont été occupées à plus de 80% de leur capacité au cours des cinq jours. Le FFFH est heureux de poursuivre l’élan positif de 2022 en accueillant au total 17’200 cinéphiles dans la plus grande ville bilingue de Suisse, une large audience qui a pu profiter du 7e art français/francophone et de ses talents.

Des rencontres enrichissantes
Les traditionnels Podiums de discussion du FFFH modérés par Vincent Adatte ont offert une fois de plus au public l’opportunité de prolonger leur expérience cinématographique en échangeant avec les talents après les projections. Comme chaque année, les films proposant des Podiums ont séduit le public en un temps record. Dans la continuité de son engagement pour un bilinguisme actif, le FFFH a offert à son audience des films pour la plupart sous-titrés, ainsi que des Podiums de discussion traduits simultanément en allemand. Ont été présentées au total 1 Première internationale, 26 Grandes Premières, 13 Premières suisses et 9 Premières suisses alémaniques. Certains films étaient accessibles grâce à l’audiodescription et le sous-titrage pour malentendants.

Le Palmarès
Cinq courts-métrages concouraient pour le Prix découverte Bonhôte. Le Jury de la Section découverte, composé de la journaliste cinéma Marine Guillain, de la productrice Florence Adam, et du producteur Peter Reichenbach, a relevé la qualité impressionnante de l’ensemble de la Sélection. Le Jury a finalement attribué dans la soirée de samedi le prix à Mélanie Laleu pour son court-métrage Binaud & Claude, avec une mention spéciale pour La cour des grands de Claire Barrault. Le Prix du Forum du bilinguisme est remis au film lauréat du concours « Lorsque les langues se rencontrent ». Cette année, le court-métrage Ya Benti de Anissa Allali, représenté par l’actrice Sonia Bendhaou, remporte le Prix.

Le Festival Offf
La troisième édition du Festival Offf se clôt sur un bilan très favorable dans une atmosphère conviviale au cœur de la Maison Farel. Même ligne de conduite qu’en 2022 pour le Festival Offf qui a opté cette année encore pour un programme pédagogique varié en offrant la possibilité à près de 500 participant·e·s de découvrir gratuitement diverses facettes du cinéma les 9 et 10 septembre derniers. Les réalisateurs·trices, doubleurs·euses ou encore maquilleurs·euses en herbe ont eu l’occasion d’exercer différents métiers du 7e art à travers plusieurs ateliers didactiques. Les jeunes cinéphiles ont pu se chauffer la voix grâce à l’atelier de doublage de voix tandis que les plus audacieux·ses se sont prêté·e·s au jeu du maquillage FX (effets spéciaux) en se créant des blessures artificielles. La réalité virtuelle augmentée en partenariat avec la RTS a proposé à un public de tout âge un court-métrage de la série « Hors-Cadre » : Les marionnettes de Paul Klee. Le dimanche, La Lanterne Magique a donné la possibilité aux enfants de 6 à 12 ans, à travers pas moins de 5 ateliers, de créer leur propre court-métrage sur le thème « Les animaux prennent la parole » projeté lors de la Journée des Enfants. L’Orchestre Symphonique du TOBS, dirigé cette année par le pianiste et compositeur invité Karol Beffa, a finalement offert deux représentations en accompagnant en musique « Der letzte Mann » (1924) de Friedrich Wilhelm Murnau. La météo radieuse a certes réduit légèrement le taux de participation des deux concerts programmés, mais le public présent n’était pas moins ravi par la prestation.

Le FFFH à la Fontaine
Un merveilleux bilan pour la deuxième édition du FFFH à la Fontaine : l’événement en collaboration avec Messer Benz a présenté 10 séances de courts-métrages du 31 août au 9 septembre au centre-ville de Bienne. Chaque soir a affiché complet grâce à une météo particulièrement clémente, permettant ainsi à un public curieux (80 à 100 spectateurs·trices en moyenne par jour) de découvrir des courts-métrages issus des archives du Festival selon des thématiques précises

www.fffh.ch

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -