Mustang, le grand favori et le candidat à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, a raflé 4 prix hier à la cérémonie des Prix Lumières. Alors qu’il vient d’obtenir le Goya du meilleur film européen, il y a quelques jours, le premier long métrage de la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Erguven a remporté le prix du meilleur film et le prix Heike Hurst du premier film.

daily-movies.ch_prix lumières

Décernés, à l’image des Golden Globes, aux meilleurs artistes du cinéma français et francophone par les journalistes étrangers en poste à Paris, la cérémonie des prix Lumières est organisée par l’Académie des Lumières qui a vu le jour en 1995 à l’initiative de Daniel Toscan du Plantier et du journaliste américain Edward Behr.
L’Académie des Lumières veut souligner le grand intérêt que porte au cinéma français la presse internationale largement représentée dans la capitale française.

Pas de grande surprise non plus du côté des interprètes : les prix de meilleure actrice et acteur ont respectivement été décernés à Catherine Frot pour Marguerite et Vincent Lindon pour la Loi du marché et pour Journal d’une femme de chambre. Le français enchaine les prix, après avoir reçu pas plus tard que dimanche soir le Magritte d’honneur à Bruxelles.

Parmi les autres vainqueurs on retrouve évidement quand même le film de Arnaud Desplechin pour son film Trois souvenirs de ma jeunesse et Fatima qui repart avec le prix du meilleur scénario pour Philippe Faucon.

L’Académie des Lumières a rendu un hommage spécial à la grande comédienne Isabelle Huppert, invitée d’honneur
de la 21ème édition des Lumières de la presse étrangère, qui a eu lieu à l’Espace Pierre Cardin.

daily-movies.ch_Les-Prix-Lumieres-de-la-presse-etrangere-couronnent-Mustang

Mustang

Palmarès complet des Lumières 2016, qui livre d’intéressants indices pour les prochains César  :

Meilleur film
Mustang – Deniz Gamze Ergüven

Meilleur réalisateur
Arnaud Desplechin – Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleure actrice
Catherine Frot – Marguerite

Meilleur acteur
Vincent Lindon – La loi du marché et Journal d’une femme de chambre

Meilleur scénario
Philippe Faucon – Fatima

Révélation féminine
Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu, Elit Işcan, Tuğba Sunguroğlu et Ilayda Akdoğan – Mustang

Révélation masculine
Rod Paradot – La tête haute

Meilleur premier film
Mustang – Deniz Gamze Ergüven

Image
David Chizallet – Mustang, Les Anarchistes et Je suis un soldat

Musique
Grégoire Hetzel – La belle saison et Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleur Documentaire
Le bouton de nacre de Patricio Guzmán et L’image manquante de Rithy Pan

Meilleur film francophone (hors de France)
Much Loved – Nabil Ayouch (France, Maroc)