Au programme d’une emballante 47ème édition, du rire, des larmes, de la censure et bien d’autres choses encore !

47ème Visions du Réel

47ème Visions du Réel

AVANT-PREMIERE COMIQUE
En ces temps troublés de par le monde, les documentaires n’offrent pas souvent de sujets drôles. Le festival joue habilement le contrepied : « En guise de coup d’envoi de Visions du Réel, nous avons choisi cette année un film drôle qui secoue les idées reçues et promet quelques rebondissements ! », s’enthousiasme Luciano Barisone, Directeur du Festival. Au cœur des Etats-Unis se joue depuis 88 ans un spectacle grandeur nature sur la Passion du Christ. Mais l’acteur qui joue Jésus prend sa retraite. Son remplaçant, un jeune homme qui n’a pas tout à fait le physique de l’emploi, s’apprête à faire une lourde révélation… Cette projection, en première suisse, est offerte au public par la Ville de Nyon et Visions du Réel. Elle sera suivie d’une discussion avec Billie Mintz, l’un des deux réalisateurs. Rendez-vous donc à cette projection offerte au public par la Ville de Nyon et Visions du Réel, le 14 avril à 19h30

LA SECTION GRAND ANGLE
Drôles, surprenants, émouvants, musicaux, poétiques, engagés, spectaculaires… Les 12 films de la section Grand Angle visent à faire voyager les spectateurs en leur offrant le meilleur de la production documentaire contemporaine. Cette section est soumise au vote des festivaliers. Le film préféré du public sera ainsi couronné du Sesterce d’Argent Prix du Public Ville de Nyon, doté de CHF 10’000. Ces documentaires sont projetés en première mondiale, internationale ou suisse. Acclamés ou primés dans les festivals du monde entier, certains font pourtant face à la censure. « Alors que notre Festival joue le rôle de découvreur de talents et valorise le meilleur du cinéma du réel du moment, nous sommes naturellement sensibles à la question de la censure lors du processus de sélection. Nous tenons à soutenir fermement la liberté d’expression, valeur intrinsèque au cinéma du réel », affirme Claude Ruey, Président de Visions du Réel. Dans cette optique, deux films de la section Grand Angle sont tout particulièrement emblématiques : « North », un document exceptionnel qui offre un point de vue de l’intérieur sur la guérilla kurde du PKK, et qui lui a valu la censure du ministère de la Culture au festival d’Istanbul. Et « Under the Sun », regard inédit sur un pays verrouillé à double tour, la Corée du Nord, révélant une mise en scène finement orchestrée. Dix des films de la section Grand Angle seront projetés en présence des réalisateurs et suivis d’une discussion avec le public.

PROJECTION SPECIALE
Lauréat du prestigieux Ours d’or fin février à Berlin, « Fuocoammare » sera au programme le temps d’une projection unique le 17 avril à 15h, qui permettra au spectateur de passer une année sur l’île de Lampedusa, port d’accueil de centaines de migrants, à travers les yeux d’un garçon de 12 ans. « Gianfranco Rosi est définitivement l’un des cinéastes documentaire incontournables de notre temps », explique Luciano Barisone. « C’est ce que confirme d’ailleurs ce nouveau prix à Berlin pour « Fuocoammare », trois ans après avoir reçu le Lion d’or à la Mostra de Venise avec « Sacro GRA » – qu’il avait d’ailleurs présenté encore en phase de projet à Visions du Réel 2012. Nous sommes fiers de suivre depuis plusieurs années ce réalisateur de talent et de présenter son dernier film dans le cadre du Festival », ajoute-t-il.

47ème Visions du Réel
Nyon
Du 15/04 au 23/04

www.visionsdureel.ch