Réglé comme une comète, le Festival International de Films au CERN revient tous les deux ans depuis 2007, fidèle au poste.


Pour cette édition 2014, le thème « Au-delà des frontières » a été choisi. Choix on ne peut plus logique, puisque science et art ont ceci de commun qu’ils aiment dépasser les limites. Neal Hartman, directeur artistique, nous explique ce qui attendra le spectateur.

– On dirait que le festival s’installe définitivement avec cette quatrième édition ? On se revoit dans deux ans ?
– En effet ! Bien que nous soyons une petite équipe, presque entièrement composée de bénévoles, nous croyons fortement à cet événement et continuerons encore nos efforts lors des prochaines éditions pour partager notre passion pour le cinéma et la science avec un public, je l’espère, toujours plus nombreux !

Chaque édition apporte ses nouveautés et fait grandir le festival. Cette année, en plus de notre programme de courts-métrages, le public pourra aussi participer à des évènements inédits comme notre Story Matter Hackathon, en collaboration avec le Tribeca Film Institute, ou des débats autour des 25 ans du web, 30 ans après 1984 de George Orwell. Cette année, CineGlobe s’inscrit également comme l’un des évènements incontournables autour de l’anniversaire des 60 ans du CERN.

– Quelles sont les différentes sections que vous proposerez ?
– Tous les jours, du 18 au 23 mars, CineGlobe proposera pendant la journée plusieurs programmes de court-métrages (seize au total dispersés dans la semaine), des « cafés cinémas » en présence de cinéastes et des soirées spéciales, le soir, dès 19h30. Pour la soirée d’ouverture, le 18 mars, le film PARTICULE FEVER sera présenté en première suisse, en présence du réalisateur Marc Levinson. Le public pourra découvrir les résultats du Hackathon le mercredi 19 mars et la soirée autour des 25 ans du web le lendemain, le jeudi 20 mars. Nous continuerons les festivités avec une soirée spéciale le vendredi soir en collaboration avec le Mapping Festival, avec des projections et des performances musicales inédites dans le Globe. Enfin, tout le weekend sera dédié aux courts-métrages avec notamment un programme spécial pour les enfants, le samedi matin. La soirée de clôture et de remise des prix aura lieu le samedi 22 mars, en présence de notre jury et de nombreux invités.

Je rappelle que toutes les projections et les évènements du festival prendront place au cœur du Globe de la Science et de l’Innovation sur le site du CERN.

– Quels seront les prix et qui fera partie du jury ?
– Le jury sera composé de Brent Hoff, artiste multimédia et cinéaste, Géraldine Jacot, journaliste de la RTS, Alison Lister, physicienne au CERN, Jan Peters, cinéaste en résidence au CERN, Shanida Scotland, Development Executive à BBC Storyville et Marie-Catherine Theiler, cinéaste Suisse. Les prix décernés sont celui du Court-Métrage de la Meilleure fiction ; du Meilleur Documentaire, Le Prix du Public (fiction et documentaire) et Le Prix pour le Narrative Excellence in Storytelling, décerné par BBC Storyville.

– Le nombre de films reçus reste stable ?
– Chaque année le nombre de films que nous recevons augmente. En comparaison avec les trois dernières éditions, nous sommes passées d’environ 1200 films à 1600 films reçus pour cette édition 2014 !

4ème CinéGlobe 2014

4ème CinéGlobe 2014

– Un des grands évènements sera le Hackathon, pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ?
– Le Hackathon (du mot hacker et marathon) « Story Matter » est le tout premier sommet international qui vise à produire des histoires à partir de la science et la technologie, et de la science et de la technologie à partir des histoires. Du 15 au 19 mars 2014, au très prestigieux Laboratoire Européen pour la physique des particules (CERN), des réalisateurs choisis pour leurs compétences artistiques et narratives combineront leurs forces avec des experts en technologie et des scientifiques à la pointe de leur domaine pour découvrir et créer en équipe des œuvres d’art reposant sur la fusion de ces trois disciplines. Premier partenariat entre le festival CineGlobe et l’institut du film de Tribeca (TFI), c’est aussi la première édition internationale de même que la première édition consacrée à la science du programme de Hackathon de Tribeca. Le programme « Tribeca Hacks » est une série inédite d’ateliers réunissant films et experts en technologie afin d’explorer et imaginer de nouvelles façons de raconter des histoires. Lors du Hackathon, cinq équipes composées de cinq personnes auront pour mission l’exploration collaborative de la narration interactive.

L’objectif sera de créer des œuvres multimédia non linéaires mettant en lumière les histoires souvent cachées derrière la Science, exploitant pour se faire les tous derniers résultats de la découverte scientifique. Les projets se nourriront de l’expertise du CERN dans les divers domaines de la science. L’événement, organisé en collaboration entre CinéGlobe et Tribeca, compte également le Festival Tous Ecrans et le Lift Conference comme partenaires.

– Question logistique, le lieu et le prix ne changent pas ?
– Comme chaque année, le CineGlobe et tous les évènements autour du festival prendront place au Globe de la Science et de l’Innovation au CERN (Tram 18, arrêt CERN). Cette année, une tente sera installée sur le site pour que le public puisse trouver à manger et à boire. Le festival reste gratuit et ouvert à tous. Il faudra cependant s’inscrire sur notre site pour participer aux soirées spéciales car les places sont limitées.

– Open Your Eyes Films, le club des réalisateurs du CERN, est toujours aussi actif ?

– Le Club reste fondateur du festival, et certains membres y sont toujours actifs. Cependant, le CinéGlobe est aujourd’hui géré par sa propre association, indépendante du Club et du CERN.

CERN, Meyrin
Du 18/03 au 23/03

www.cineglobe.ch

A propos de l'auteur

se promène souvent dans les bois avec un tronc d'arbre sur l'épaule. Aime respirer l'odeur du napalm au petit matin. Et quand il tire, il raconte pas sa vie !

Articles similaires