Depuis plus de 50 ans, les Journées de Soleure présentent une sélection de films suisses récents. Le festival, qui a toujours lieu en janvier, est à la fois le carburant de la culture cinématographique suisse et le lieu de rencontre du public et des cinéastes. Ce laboratoire du cinéma suisse a été fondé en 1966. Aujourd’hui, avec plus de 65’000 entrées, le festival soleurois est l’une des manifestations culturelles parmi les plus renommées de Suisse.

Le cœur du programme du festival est « Panorama Suisse », vitrine du cinéma suisse. Des productions de tous genres et toutes durées sont proposées en présence de leurs auteurs. Les films présentés reflètent la diversité de la création cinématographique suisse. Tables rondes et débats donnent au public la possibilité de dialoguer avec les professionnels et d’approfondir certaines questions.

Deux compétitions donnent une touche compétitive au programme. Le public choisit son film préféré parmi les œuvres nominées et lui attribue le Prix du public. Un jury décerne le Prix de Soleure à un film en prise sur la société sortant du lot.

Toutes les années, les Journées de Soleure présentent un Focus en tant que programme spécial de film suisses et étrangers réunis à l’enseigne d’un thème dominant en lien avec l’actualité. Lors de la Journée Focus des rencontres et entretiens avec des invités internationaux donnent l’occasion de discuter ce thème. Cette section se penchera pour cette édition sur la représentation de l’art au cinéma. Simultanément, le Musée des beaux-arts d’Argovie présentera une exposition collective d’artistes internationaux qui ont traité du cinéma dans l’art. L’art au cinéma, le cinéma dans l’art : les artistes et les cinéastes se renvoient la balle depuis l’invention des images animées. Les cinéastes braquent volontiers leurs caméras sur l’art, le marché de l’art et ceux qui le font. A l’inverse, les artistes plasticiens sont fascinés par l’univers du cinéma et leurs œuvres en témoignent. En coopération avec le Musée des beaux-arts d’Argovie, les 52èmes Journées de Soleure aborderont la question des relations complexes entre l’art et le cinéma et y consacreront un programme de films et une exposition. « Art mon amour : l’art au cinéma proposera une dizaine de productions suisses et internationales récentes traitant de l’art au cinéma. L’éventail va du biopic aux portraits d’artistes en passant par les recherches sur le marché de l’art ou les portraits d’artistes. Ces films sur l’art, parfois à la gloire des créateurs, parfois réalisés pour dénoncer les magouilles, montrent comment l’art naît ou comment le marché de l’art fonctionne, et cherchent ce faisant leur propre point de vue artistique. Des cinéastes et des artistes accompagneront les projections lors de discussions avec le public. La Journée Focus du lundi 23 janvier 2017 constituera le coeur du programme, avec des débats et des exemples précis pour approfondir la question. Des cinéastes et des artistes suisses et étrangers échangeront leurs vues et avec le public intéressé.

52ème Journées de Soleure
Soleure
Du 19/01 au 26/01
www.solothurnerfilmtage.ch
[Tiré du communiqué de presse]

A propos de l'auteur

se promène souvent dans les bois avec un tronc d'arbre sur l'épaule. Aime respirer l'odeur du napalm au petit matin. Et quand il tire, il raconte pas sa vie !

Articles similaires