Ce n’est que le deuxième long-métrage financé et réalisé en Arabie Saoudite, mais on sent un frémissement avec l’inattendue production de ce « Barakah meets Barakah », pourtant quelque peu provocateur envers le gouvernement.

Une comédie romantique pas très comique, où le réalisateur Mahmoud Sabbagh se sert de l’humour comme outil pour se moquer de la loi saoudienne, tout en apportant un regard frais et jeune sur cette société musulmane méconnue et parfois caricaturée. Le héros de l’histoire est Barakah, un jeune Saoudien né à la mauvaise place au mauvais moment. Il travaille pour la municipalité de Djeddah et vit modestement, tandis que Bibi, la fille dont il tombe amoureux, est un mannequin star des réseaux sociaux, vivant dans un quartier bobo. Comment vont-ils pouvoir s’aimer dans cette société oppressive où la police religieuse rôde jour et nuit ? Le film explore le clivage entre Orient et Occident pour en faire le fil conducteur de l’histoire, où la tradition tente de cohabiter avec la modernisation, illustré à travers les multiples tentatives de rencontre entre Barakah et Bibi, frôlant l’interdit et le désir de liberté. Pour les deux personnages, cette différence entre les deux cultures leur permet de faire un travail d’introspection sur eux-mêmes et sur la société dans laquelle ils vivent. Enfin, plus qu’une histoire d’amour, c’est un film qui pointe du doigt la mutation néfaste que le pays est en train de subir, pris entre la nostalgie du passé et le développement précipité. Cependant, le message véhiculé est que l’amour dépasse les conventions, et même si l’histoire fictive des deux tourtereaux ne touche pas trop le cœur, c’est un film profondément humain et fondamentalement honnête.

Barakah Meets Barakah
De Mahmoud Sabbagh
Avec Hisham Fageeh, Fatima AlBanawi
Trigon Film
Sortie le 01/03

Barakah Meets Barakah
3.0Note Finale

A propos de l'auteur

Articles similaires