Et voilà c’est au tour du Black Movie d’éteindre les projecteurs, fermer les salles et vous dire à l’année prochaine pour la 18e édition. Mais avant petit retour sur ce festival à contre-courant.


Des soirées déjantées, des salles pleines à craquer, des réalisateurs inspirés et des films magnifiques : le Black Movie a réussi à garder le cap et attirer des milliers de festivaliers malgré les coupes budgétaires et une météo ensoleillée. Un grand merci et bravo aux deux directrices Kate Reidy et Maria Watzlawick pour cette belle cuvée !

daily-movies.ch_clever

CLEVER

6 films sont repartis samedi soir avec un prix ou une mention :

Prix de la Critique: NECKTIE YOUTH
de Sibs Shongwe-La Mer (Afrique du Sud, 2015)

Prix Boréal du Public: KABUKICHO LOVE HOTEL
de Ryuichi Hiroki (2014, Japon)
Prix RTS KIDS: FAIR WINDS
de Eri Kinoshita (2015, Japon)
Mention spéciale: IMPERSONATION de Boyoung Kim (Corée du Sud, 2013)
Prix des Jeunes: CLEVER
de Federico Borgia et Guillermo Madeiro (Uruguay, 2015)
Prix des Enfants: THE DIARY OF OCHIBI
de Masashi Kawamura (Japon, 2015)

daily-movies.ch_black movie©MiguelBueno

Soirée karaoké à La Gravière / photo ©MiguelBueno

Mais la réputation du festival vient pas seulement de sa programmation pétillante, mais aussi de ses nuits blanches ! En effet Le Black Movie c’est pas seulement les films c’est aussi les rencontres, la danse (big up à Ken Black) et faire la fête tout simplement ! Malheureusement plus dans son lieu mythique, le Zouk, les 5 soirées organisées par le BM ont été délocalisées dans divers lieux de Genève (Cercle des Bains, Gravière, L’Ecurie et l’Alhambra). Malgré le changement de lieu, l’ambiance était toujours au rendez-vous avec des soirées « psychedelic from the sixties », electroswing, « évasion poponirique » et karaoké notamment.

Le Festival en chiffre :

17ème Black Movie 2015

17ème Black Movie 2015

117 films
55 longs métrages
6315 minutes projetées
69 premières suisses
2 premières européennes
2 première internationales
19 réalisateurs présents
150 bénévoles et staff auxiliaire

Alors si vous avez raté ce festival ou vous en avez pas assez profité, prenez déjà votre agenda et réservez le mois de janvier 2017 !

 Black Movie