Le festival de cinéma le plus éclectique de Suisse, le Black Movie Festival International de Films Indépendants, fêtera en 2019 ses 20 ans ! Une longévité qui témoigne de la vitalité d’une cinématographie internationale minoritaire.

Co-dirigée par Kate Reidy et Maria Watzlawick, la manifestation se tiendra à Genève du 18 au 27 janvier 2019 et s’engagera comme chaque année dans la défense des productions asiatiques, africaines, orientales et sud-américaines.

Regroupés en sections thématiques (société, politique, nouvelles cultures urbaines, genres…), les films montrés chaque année pendant 10 jours témoignent de la vivacité d’une cinématographie internationale passée sous le radar des circuits de distribution. Ces différentes sections permettront aux festivaliers non seulement de découvrir de nombreuses thématiques, mais sous toutes ses formes : fiction, documentaire, expérimental, animation, longs et courts métrages.

Coup d’œil sur la programmation.

On peut déjà vous annoncer quelques films qui seront projetés durant cette édition anniversaire. Les festivaliers pourront découvrir entre-autres A Land Imagined deYEO Siew Hua (Chine – 2018), Central Airport THF de Karim Aïnouz (Brésil, Allemagne, France – 2018), Hotel by the river de HONG Sang-soo (Corée du Sud – 2018), Poisonous Roses de Fawzi SALEH (Egypte – 2108) ou encore des films en présence des réalisateurs comme Años Luz de Manuel ABRAMOVICH (Argentine, Brésil, Espagne – 2017), Gino and Maria de Joselito ALTAREJOS (Philippines – 2018) ou encore Victory Day de SergeÏ LOZNITSA (Allemagne, Lituanie – 2018).

La programmation audacieuse et pointue du festival favorise les voix minoritaires, la liberté de ton, la qualité cinématographique, l’impertinence. Sur le plan compétitif, un Jury de critiques internationaux remet le Prix de la Ville de Genève à la meilleure œuvre.

Et comme tout bon festival qui se respecte, cette édition anniversaire du Black Movie se dotera de nombreux invités, d’une presse internationale qui ne cesse de croître, de folles nuits blanches, des masterclasses et des tables rondes sont organisées en parallèle aux projections afin d’approfondir les problématiques soulevées par les sections thématiques. Et comme chaque année, les jeunes ne sont pas oubliés avec une programmation pour les spectateurs les plus jeunes est présentée dans la section du Petit Black Movie.

Pour rappel, le Festival Black Movie a permis au public genevois et suisse romand de découvrir pour la première fois des films de Apichatpong Weerasethakul, Jia Zhangke, Carlos Reygadas, Wang Bing, Hong Sang-soo, Takashi Miike, Tsai Ming-liang, et João Pedro Rodrigues. Aujourd’hui primés et reconnus dans les festivals les plus prestigieux du monde (Cannes, Berlin, Venise, Busan, Toronto, Rotterdam…), ces réalisateurs étaient pour la plupart présents au moment des projections de leurs films. On compte sur vous pour venir célébrer le 20e anniversaire du festival Black Movie où vous découvrirez les talents d’aujourd’hui, loin du cinéma de divertissement dans lesquels nous sommes depuis trop longtemps plongés.

www.blackmovie.ch