Qu’est-ce qui est plus effrayant qu’une histoire de Stephen King ?

L’adaptation au cinéma ou à la télévision d’une histoire de Stephen King bien sûr ! Aficionado du King, j’ai des souvenirs horrifiés (j’exagère à peine) d’horribles téléfilms naveteux tentant péniblement de rendre à l’écran les fantasmes terrifiants du maître de l’épouvante. Seul son pote Frank Darabont (récemment encore avec ‘The Mist’) a adapté avec succès ses œuvres, en obtenant en outre l’imprimatur de l’écrivain. Ce que par exemple le ‘Shining’ de Kubrick, pourtant un chef d’œuvre, n’avait pas reçu (l’écrivain s’était senti trahi). Ce ‘1408’ est l’adaptation d’une nouvelle parue dans le recueil ‘Tout est fatal’, qui raconte la mésaventure de Mike Eislin, pourfendeur de phénomènes pseudos paranormaux. D’abord écrivain plus intimiste, la perte de sa fille le pousse à fuir son foyer pour arpenter les hôtels prétendant être les hôtes de fantômes et écrire des best-sellers dénonçant l’arnaque. Et bien sûr, il va finir par trouver en plein New-York un hôtel abritant une vraie chambre hantée, qui va le confronter à ses démons pour une thérapie de choc. La suite est un personnage à part entière, qui complète le duo formé par les excellents Cusack et Jackson, dans cette adaptation effrayante et visuellement très réussie. Le DVD propose une image et un son de haute tenue, avec des bonus promotionnels dispensables, hormis ‘Les secrets de la chambre 1408’ qui se concentrent sur les acteurs, le réalisateur, les effets spéciaux et les décors (point fort du film).

Chambre 1408Chambre 1408
De Mikael Håfström
Avec John Cusack, Samuel L. Jackson et Mary Mc Cormack
Ascot Elite Entertainment

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.