Le catalogue filmo prend de l’ampleur: c’est aujourd’hui que paraît la deuxième saison proposant neuf œuvres clés du cinéma suisse. Les films sont disponibles en vidéo à la demande sur Teleclub On Demand, cinefile, iTunes Movie Store, leKino, Sky Store et upc OnDemand. Tous les films filmo possèdent des sous-titres allemands, français et italiens.


Il suffit parfois d’un regard sur le passé pour acquérir de nouvelles perspectives sur le présent. Des thématiques comme la migration ou l’identité refont régulièrement leur apparition dans l’histoire de la Suisse, ce qui transparaît alors dans le patrimoine cinématographique de notre pays. La deuxième saison de filmo en offre quelques exemples.

«Siamo italiani» (1964) montre comment quelque 500’000 immigrés italiens se débrouillent pour survivre dans un pays où ils ne se sentent pas les bienvenus. La fiction «Al canto del cucù» (1941) fait apparaître les préjugés qui prédominent durant la Deuxième Guerre mondiale à l’égard de la population du Tessin. «Kleine Freiheit» (1978) est un document important sur l’aménagement urbain et aborde la question des personnes qui ont trouvé un espace de liberté pour leurs rêves dans les jardins ouvriers et le perdent à cause d’un projet de construction. Et en 1994 déjà, le documentaire «Well Done» s’interrogeait sur ce que la digitalisation faisait de nous.

Au moment de leur parution, les films de l’édition filmo ont dix ans ou plus. La seconde saison comprend des œuvres de toutes les décennies à partir des années de la Deuxième Guerre mondiale. A commencer par «Al canto del cucù» d’August Kern datant de 1941, pour finir par plusieurs fictions et documentaires des années 2000, comme les débuts au cinéma de Bettina Oberli («Die Herbstzeitlosen», 2006) et Séverine Cornamusaz («Cœur animal», 2009).

Les films de la deuxième saison de l’édition filmo

– Al canto del cucù August Kern, CH 1941
– Café Odeon Kurt Früh, CH 1958/59
– Siamo italiani Alexander J. Seiler, Rob Gnant, June Kovach; CH 1964
– Kleine Freiheit Hans-Ulrich Schlumpf, CH 1978
– Reisender Krieger Christian Schocher, CH 1981
– Well Done Thomas Imbach, CH 1994
– Die Herbstzeitlosen Bettina Oberli, CH 2006
– Heimatklänge Stefan Schwietert, CH 2007
– Cœur animal Séverine Cornamusaz, CH 2009

Redécouvrir les films suisses
filmo est la première édition en ligne du cinéma suisse et propose des œuvres clés du cinéma suisse sur des plateformes existantes de vidéo à la demande. Les films peuvent être vus en streaming et achetés sur Teleclub On Demand, cinefile, iTunes Movie Store, leKino, Sky Store et upc OnDemand. L’édition est régulièrement augmentée, elle offre aussi des bonus et est accessible en trois langues nationales. A l’origine de filmo, on trouve les Journées de Soleure; le projet pilote est rendu possible par Engagement Migros, le fonds de soutien du Groupe Migros.

www.filmo.ch

[Source : Communiqué de presse]

A propos de l'auteur

Depuis des nombreuses années, Carlos Mühlig met son savoir faire journalistique et en matière de communication au service de sa passion pour le 7ème art.

Articles similaires