6.2 C
Suisse
17 avril 2021

S'abonner au magazine

CourtsCarouge 2021 : rendez-vous en deux temps

-

Le Printemps Carougeois prend de la hauteur et vous donne rendez-vous en deux temps.


Comme pour prendre le contre-pied de cette année dont l’actualité a été plus que chargée, c’est sur la légèreté que le Printemps Carougeois déclinera sa programmation. Quelques événements printaniers au mois de mai, feront office de prélude. Avec deux expositions et une installation faite de Poétags sur la place de Sardaigne, c’est tout en art que les festivités démarreront. Puis dès le 30 septembre, la 57e édition du Printemps carougeois proposera la suite de sa programmation réjouissante. Le Concours de courts-métrages CourtsCarouge quant à lui, lance d’ores et déjà l’appel aux réalisateurs et réalisatrices amateurs et professionnels à imaginer des courts sur ce thème dont les angles d’attaque risquent de surprendre le jury et le public lors de la soirée d’ouverture du festival.

Le Printemps Carougeois, des valeurs défendues depuis plus de 50 ans
La Ville de Carouge reste fidèle à son objectif premier : promouvoir une culture pluridisciplinaire accessible par tous. L’entrée à la majorité des spectacles est ainsi gratuite et le prix des billets pour les manifestations payantes n’excède pas 30 francs. Par ailleurs, le Printemps Carougeois donne l’opportunité aux artistes locaux de s’exprimer aux côtés d’artistes internationaux mondialement connus. Proximité, qualité et accessibilité sont ainsi les valeurs défendues depuis plus d’un demi-siècle.

CourtsCarouge
Les réalisateurs-trices amateurs et professionnels imagineront leur court métrage (film, documentaire, fiction, animation) de 3 minutes au maximum et avec un smartphone sur le thème de la légèreté comme une invitation à regarder la situation mondiale avec humour, avec finesse, à prendre de la hauteur, à s’élever en apesanteur. Ce concours peut être un tremplin pour de jeunes créateurs·trices dont les réalisations seront peut-être visionnées puis sélectionnées par un jury de professionnel·le·s et ce pour la soirée de projection en ouverture du festival prévue le jeudi 30 septembre au Cinéma Bio. La remise du matériel est fixée au 22 août à minuit. La liste des prix, le règlement et le formulaire d’inscription sont disponibles sur

Constellations
Pour cette édition du Printemps Carougeois, Didier Zanone ré-enchante notre quotidien avec une installation sur la place de Sardaigne dès le 1er mai, sorte de constellation de poetags éphémères révélés à l’eau, une invitation au bavardage sur la vie et l’humain, une poudre de poésie en badinage urbain. L’artiste trace la malice et la légèreté en jouant de l’esprit des mots. Une poésie qui ne prétend tout dire ni dire le tout des choses, mais invite au petit pas de côté : mouture locale du haïku japonais. Didier Zanone, promène ses pensées sur un fil de créations : installations, expositions, mobiliers design, objets de décoration, accessoires de table, édition.

Constellations
Didier Zanone
Dès le 1er mai,
Place de Sardaigne
Accès libre
www.zanonymes.ch

Among The Leaves, Au Salon Vert
La galerie Le Salon Vert a choisi de présenter une exposition toute en délicatesse et en légèreté, avec le travail de l’artiste allemande Susanna Bauer dont le travail s’inscrit de manière organique dans le thème du Printemps Carougeois. L’artiste utilise des feuilles d’arbre qu’elle fait sécher puis brode délicatement à l’aide d’un fil de coton dans des compositions poétiques, inscrites dans un dialogue intime avec la nature. Les variations de couleurs, de tailles et de formes des feuilles sont infinies, même si elles proviennent du même arbre et ne sont jamais absolument semblables, à l’image de nos empreintes digitales. La broderie, technique traditionnelle laborieuse basée sur la tension, est ici impliquée dans une relation directe à un matériau naturel fragile.

Le travail de Susanna Bauer est une méditation sur la beauté et l’intrication des formes de la nature, ainsi qu’un reflet de nos relations tendres et complexes avec notre environnement et nous-mêmes. Il nous ouvre les yeux sur la beauté éphémère et pourtant persistante de la nature et de la vie.

Among The Leaves
Susanna Bauer
Galerie le Salon Vert
Du 1er mai au 30 juin
Vernissage le 1er mai, 12 h – 17 h
www.salonvert.ch

Blancs Murmures, Galerie Séries Rares
La Galerie Séries Rares nous invite à rêver en créant un dialogue entre la céramique et le dessin et prendre de la hauteur vers des horizons vastes et légers. Une page noire, un crayon blanc, des sculptures invitant à la liberté, voici les propositions des deux artistes, Maire-Laure Gobat-Bouchat et Titane Lacroix. Qui n’a pas rêvé de se libérer, de se détacher, de s’envoler, devenir léger comme un oiseau ?

Blancs murmures
Maire-Laure Gobat-Bouchat Titane Lacroix Galerie Séries Rares
Du 1er au 22 mai
Vernissage le 1er mai, 12 h – 17 h
www.series-rares.ch

Le reste de la programmation du Printemps Carougeois sera dévoilé en septembre sur www.printemps-carougeois.ch

Daily Movieshttp://www.daily-movies.ch
Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

SUIVEZ-NOUS

4,155FansLike
10,000FollowersFollow
748FollowersFollow
645SubscribersSubscribe