Emil est secrètement amoureux de Larissa, une chanteuse à succès. Timide et solitaire, il n’attire pourtant pas l’attention de la jeune fille. Alors, quand une nuit ils se rencontrent dans un bar où Larissa lui demande spontanément de « jouer » son copain devant ses parents, Emil accepte sans trop hésiter. Il ne se doute nullement de ce qui l’attend. Peu de temps après, Emil apprend la mort de Larissa. Tout d’abord sous le choc, le jeune homme s’installe petit à petit dans son « rôle », se faisant même « adopter » par la famille de Larissa. Mais les choses se compliquent grandement quand Emil tombe amoureux de Nora, la sœur de Larissa…

« Der Freund » est le premier long-métrage de Micha Lewinsky, talentueux scénariste Outre-Sarine. Auteur de « Sternenberg », gros succès chez nos voisins suisses allemands, le jeune artiste passe ici brillamment le pas de la réalisation. Développant des thèmes graves comme la mort, le suicide, le chagrin ou encore l’amour avec une étonnante maturité, Micha Lewinsky réussit surtout à instaurer une aura de légèreté à son film, un certain détachement par rapport aux poids des situations et beaucoup de compassion envers ses personnages inhabituelle dans ce genre d’histoires, faisant toute la différence. Mélancolique et très bien joué, Philippe Graber étant d’une justesse déconcertante, « Der Freund » est une belle découverte de notre cinéma suisse trop souvent oublié. De plus, le film de Micha Lewinsky représentait la Suisse aux Oscar 2009 à Hollywood.

Der Freund
De Micha Lewinsky
Avec Johanna Bantzer, Philippe Graber, Emilie Welti
Frenetic

Der Freund
3.5Note Finale