Coup dur pour Netflix ! Le géant Disney retire son catalogue du service de vidéo à la demande Netflix. Disney souhaite lancer dès 2019 sa propre plate-forme. Une décision qui aurait été dictée par les mauvais résultats de Disney, notamment ceux rencontrés lors du dernier trimestre. Si Disney cartonne dans les salles obscures avec ses longs-métrages, il n’en va pas de même pour la division de télévision par câble, en particulier ESPN qui perd régulièrement des abonnés.

Le nouveau service de Disney s’appuiera sur la technologie de vidéo en ligne BAMTech dont Disney est actionnaire. La firme américaine versera 1,58 milliard de dollars pour prendre une participation supplémentaire de 42% à son capital.

Cette annonce fait déjà perdre à Disney 3,5 % de sa cotation en bourse en pré-séance à Wall Street alors que Netflix cède déjà 4 %. Un mal pour un bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.