-1.3 C
Suisse
26 janvier 2021

S'abonner au magazine

FILMAR : Un film mexicain et un film colombien primés

-

La 22e édition du festival FILMAR en América Latina, qui s’est déroulée en ligne du 20 au 29 novembre 2020, a couronné Los Lobos, film mexicain de Samuel Kishi Leopo, plébiscité par le public, et El alma quiere volar, première oeuvre cinématographique de la cinéaste Diana Montenegro, choisie par le Jury des Jeunes. Visibles sur la plateforme suisse fIlmingo, la trentaine de films proposée par FILMAR a séduit des spectatrices et des spectateurs dans de nombreuses régions de Suisse. 


« Nous nous réjouissons de voir que, malgré le fait que FILMAR a dû être organisé en ligne cette année. Les spectateurs et spectatrices de diverses régions de Suisse ont été nombreux.ses à continuer de nous faire confiance, à découvrir les films que nous avons proposés et à suivre, en direct sur notre page Facebook, l’ouverture de cette 22e édition de FILMAR », a déclaré Vania Aillon, la directrice de FILMAR en América Latina. 

« Si la majorité des connexions sur filmingo proviennent de la Suisse romande, dont la plupart de Genève, suivi par Lausanne, nous avons constaté qu’un grand nombre d’utilisateurs et utilisatrices venant de toute la Suisse se sont inscrit.e.s pour FILMAR, et notamment à Zurich, Berne, Bâle, en Valais, Fribourg ou Neuchâtel, mais aussi dans des villages un peu de partout en Suisse », a souligné Meret Ruggle, la directrice de trigon-film et de la plateforme filmingo.

« Nous sommes ravi.e.s de noter que cette édition de FILMAR en ligne a atteint un public plus large. Il sera important, pour nous, comme pour les personnes travaillant dans tous les métiers de la culture, de tirer des enseignements de cette crise due au coronavirus », a complété Jean-Pierre Gontard, le président de l’Association Cinéma des Trois Mondes qui organise le festival FILMAR en América Latina, la manifestation culturelle la plus importante de Suisse dédiée aux cinématographies de l’Amérique Latine.

Si des chiffres ne sont pas disponibles une journée avant la clôture du festival ce dimanche soir, la tendance du suivi de l’événement sur les réseaux sociaux, notamment parmi les jeunes, est à la hausse.

Le public a plébiscité une oeuvre cinématographique mexicaine
Dans la sectionFocus Sud, le public, qui pouvait voter en ligne dans toutes les régions de Suisse, a plébiscité Los Lobos, du réalisateur mexicain Samuel Kishi Leopo, film touchant qui évoque, tout en finesse, la réalité vécue par Max et Leo, deux très jeunes frères que Lucia, leur mère, a emmenés du Mexique aux États-Unis vers de meilleures conditions de vie. Leur quotidien se réinvente dans un espace confiné entre attente, courage et jeux improbables. Los lobos, lauréat du Grand Prix du Jury International Generation Kplus à la Berlinale de 2020, rappelle la place cruciale des enfants dans un univers qui ne leur en fait pas toujours une. Le prix Focus Sud, d’une valeur de CHF 4’000.-, est cofinancé par la Fédération genevoise de coopération et Helvetas.

Une première oeuvre colombienne a séduit le Jury des Jeunes
Premier long-métrage de la productrice et scénariste colombienne Diana Montenegro, El alma quiere volar relate la vie de Camila, une adolescente qui grandit au sein de la maison familiale de sa grand-mère maternelle, entourée de femmes. Camila, armée de ses rêves, prie pour que la vie de sa mère change.

Les membres du Jury des Jeunes, venus des collèges genevois Sismondi, De Saussure, Rousseau, Voltaire, de l’École Internationale et de l’Institut Florimont et encadrés par le monteur uruguayen Damián Plandolit, ont été particulièrement sensibles à cette première œuvre d’une grande beauté.

« En cette période de crise sanitaire, le cinéma nous invite à sortir de nos maisons pour voyager à travers des lieux et des cultures peu connues, pour nous glisser dans le quotidien d’autres personnes et ainsi expérimenter tant d’autres vies possibles. Cette expérience nous a permis de comprendre que la culture ne s’arrête pas à un enfermement, mais qu’elle continue de s’étendre. Nous avons besoin que son mouvement continue. Nous aimerions féliciter les réalisatrices et réalisateurs de la catégorie Opera prima pour l’excellente qualité de leurs travaux et pour avoir eu le courage d’aborder des thématiques taboues de notre société. Ces six films nous ont poussé à réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons, à travers des personnages qui parlent de solitude, de déracinement, d’existence et de mort mais aussi de solidarité, d’identité et d’émancipation », ont déclaré les membres du Jury des Jeunes.  En évoquant El alma quiere volar, les jeunes ont ajouté: « Ce film nous a laissé un message clair et intense : aucun dieu, aucune religion, aucun ordre extérieur ne viendra nous sauver. Seuls l’amour et la solidarité nous libéreront de notre souffrance. Pour toutes ces raisons mais également parce que nous espérons que ce premier prix motivera d’autres femmes à perpétuer un cinéma de cette intensité, nous l’avons choisi ».  Le prix du Jury des Jeunes, d’un montant de CHF 4’000.-, est cofinancé par Terre des Hommes Suisse, Eirene Suisse et SWISSAID Genève. 

www.filmar.ch

SourceFILMAR
Daily Movieshttp://www.daily-movies.ch
Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

SUIVEZ-NOUS

4,157FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe