-0.5 C
Suisse
26 janvier 2021

S'abonner au magazine

ArteKino Festival : Place au cinéma européen et en ligne

-

Pour sa cinquième édition, ArteKino Festival va faire découvrir une sélection de 10 films européens de jeunes réalisateurs et réalisatrices, accessibles gratuitement en 10 langues dans 45 pays d’Europe.


L’intention du festival ArteKino est d’inventer un nouveau lien entre les oeuvres, leurs auteurs et un large public curieux de découvrir autant de regards neufs et pertinents sur des préoccupations et des thématiques très contemporaines. Dans un paysage en pleine mutation, ces films, fictions et documentaires, dressent un état des lieux du monde dans lequel nous vivons, et décryptent notre rapport à l’Histoire.

Les dix longs métrages, de dix nationalités différentes, rendent hommage à la diversité culturelle et linguistique de l’Europe. La sélection du festival donne la part belle aux nouveaux auteurs et montre la diversité de leur inspiration, leur attention aux bouleversements géopolitiques autant qu’aux crises intimes.

Navigant entre documentaire et fiction, ou en affranchissant les frontières entre les deux, ces films nous proposent des regards mélancoliques ou gais sur un monde en pleine métamorphose.

Créé à l’initiative de la Fondation ArteKino, le festival a bénéficié du soutien d’Europe Media Créative et de mécènes privés.

La Fondation ArteKino soutient également des projets de longs métrages grâce au « Prix ArteKino International », bourse d’aide au développement, remis dans une douzaine de grands festivals de cinéma. Avec « ArteKino Sélection », un film ou un cycle est aussi proposé chaque mois gratuitement sur les trois offres numériques cinéma d’ARTE : artekinofestival.com, arte.tv et la chaîne YouTube ARTE Cinéma.

Films sélectionnés :

Cat In The Wall
de Mina Mileva et Vesela Kazakova
BULGARIE, ROYAUME-­UNI, FRANCE, 2019 -­ 92 MIN
Locarno FF 2019 – Sélection Officielle
Irina habite avec son jeune fils et son frère dans le sud-­‐est de Londres. L’ascenseur sert de toilettes, les résidents ont bien plus souvent recours aux insultes qu’aux amabilités et il faut payer une rénovation onéreuse que personne n’a demandée. Dans ce contexte, un chat, fatigué par cette atmosphère surchauffée, décide de se barricader « dans un mur ». Mina Mileva et Vesela Kazakova sont à la tête d’activist38. Elles sont bien connues de l’industrie cinématographique européenne la dimension sociale et politique de leur travail. Elles ont réalisé et produit des documentaires subversifs, et ont par la suite été victimes de harcèlement institutionnel dans leur pays.

Full Contact
de David Verbeek
CROATIE, PAYS-­‐BAS, 2015 -­‐ 105 MIN
IFF Rotterdam 2016 – Sélection Limelight, Toronto IFF 2015 – Sélection Officielle
Fable contemporaine, Full Contact conte l’histoire d’un pilote de drone qui bombarde une école par erreur : les outils modernes pour faire la guerre lui permettre de se tenir à une distance sûre, déconnecté de ses proies. Mais après l’incident, Ivan commence à appliquer cette déconnexion à tous les pans de sa vie. David Verbeek est sorti diplômé de l’Académie de cinéma des Pays-­‐bas en 2005 avant de partir étudier la philosophie et la photographie à New York. Puis, il réalisera le long métrage RU There à Taïwan, qui fut présenté dans la sélection Un certain regard à Cannes. Full Contact est son 6e long métrage.

Ivana The Terrible
de Ivana Mladenovic
SERBIE, ROUMANIE, 2019 -­‐ 89 MIN, DOCUMENTAIRE/FICTION
Locarno FF 2019 – Sélection Officielle
Ivana est actrice et travaille en Roumanie. Cependant, des ennuis de santé la conduisent à passer l’été auprès de sa famille, dans sa petite ville natale serbe. Là-­ bas, l’étalage sur la place publique de ses amours avec un garçon du coin poussent Ivana au bord de la dépression nerveuse. Ivana Mladenović s’est fait connaître en réalisant des films documentaires et des courts métrages présentés dans les festivals du monde entier. Son premier film de fiction Soldiers. Story from Ferentari a été présenté en compétition à celui de San Sebastian (où il a reçu la mention spéciale du prix Sebastiano).

Lessons of Love
de Chiara Campara
ITALIE, 2019 -­‐ 79 MIN
Biennale College Cinema 2019
Yuri a 30 ans, et n’a jamais eu de petite amie. Il travaille avec son père dans une petite ferme d’un village de montagne dépeuplé. Afin d’échapper à une vie de solitude, il quitte son père et sa famille et déménage dans la banlieue d’une ville proche. Chiara Campara a étudié la philosophie et le cinéma documentaire à Milan. Elle a travaillé comme assistante à la réalisation et productrice sur des projets de films indépendants. Elle a de plus écrit et réalisé des documentaires en format court et long, tels que Sotterranea (2015) et Tempting Promises (2017).

Love Me Tender
de Klaudia Reynicke
SUISSE, 2019 -­‐ 83 MIN
Locarno FF 2019 – Sélection Officielle, Toronto IFF 2019 -­‐ Sélection Officielle
La vie quotidienne de Seconda, une femme de 32 ans souffrant d’agoraphobie prend un tour nouveau lorsque sa mère meurt et que son père l’abandonne. Seule, incapable de sortir de chez elle, elle n’est reliée au monde extérieur que par la visite régulière et déstabilisante d’une petite fille, qui l’attaque depuis l’extérieur et la pousse à bout. Klaudia Reynicke est une scénariste et réalisatrice suisse péruvienne. Avant de se consacrer à la réalisation, elle a étudié les arts visuels et la sociologie. Sa rencontre avec la réalisatrice suisse Jacqueline Veuve, dont elle sera l’assistante en 2006, confirme son envie de passer à la réalisation. En 2010, elle obtient son master à l’ECAL‐HEAD.

Motherland
de Tomas Vengris
LITUANIE, LETTONIE, ALLEMAGNE, GRÈCE, 2019 -­‐ 96 MIN
Busan IFF 2019 – Sélection Flash Forward
Peu après l’effondrement de l’URSS, Viktorija emmène pour la première fois Kovas, son fils de 12 ans, dans son pays natal. Elle s’est enfuie de Lituanie occupée par l’Union soviétique 20 ans auparavant et y retourne pour récupérer le domaine familial. Mais lorsqu’ils découvrent une pauvre famille russe habitant sur la propriété tombée en lambeaux, ils doivent réfléchir à jusqu’où ils sont prêts à aller pour réaliser leurs rêves. Fils d’immigrants lituaniens, Tomas a grandi à Washington, DC et est diplômé de l’Université de Columbia. Après avoir travaillé un an comme consultant en entreprise, il décide de se consacrer pleinement à sa passion : la réalisation de films. Il travaille tout d’abord comme monteur avant d’obtenir son master en réalisation au American Film Institute (AFI) de Los Angeles.

Negative Numbers
de Uta Beria
GEORGIE, FRANCE, ITALIE, 2019 – 110 MIN
Roma IFF 2019 -­‐ International Feature Competition
Dans un centre de détention pour mineur, Nick purge une peine à la place de son frère aîné, et gagne ainsi le respect ses co-­détenus. Il veut provoquer un soulèvement, mais au même moment les séances d’entraînement de rugby commençent. Nick se retrouve isolé et réalise qu’il est victime de ses propres convictions, ce qui le pousse à repenser les valeurs qu’il croyait siennes. Uta Beria est un réalisateur et un scénariste. En 2009, il sort diplômé d’une formation de l’Université d’État de théâtre et de cinéma Chota Roustavéli, avec une licence en réalisation de films pour le cinéma et la télévision. En 2010-­‐2011, Il participe au programme d’écriture de scénario à l’Université d’État de théâtre et de cinéma Chota Roustavéli et y obtient son master.

Sébastien Tellier : Many Lives
de François Valenza
FRANCE, 2020 – 78 MIN, DOCUMENTAIRE
FAME 2020
Des premiers succès aux errances enfumées et au tourbillon des fêtes aux tourments de la création, Many Lives retrace les métamorphoses infinies de l’un des plus grands chanteurs-compositeurs pop de ces vingt dernières années : Sébastien Tellier. Après ses études à l’École nationale d’art de Cergy, François Valenza remporte le programme « Hors les murs » de la villa Médicis. Il s’installe à New York, puis réalise « Mille esprits », un essai d’une trentaine de minutes, portrait poétique et documentaire de l’auteur-compositeur Sébastien Tellier. Parallèlement, François poursuit son travail personnel de plasticien et de vidéaste avec des expositions collectives.

Son Of Sofia
de Elina Psykou
GRÈCE, FRANCE, BULGARIE, 2017 -­‐ 111 MIN
Sarajevo IFF -­‐ Art Cinema Award, Tribeca IFF -­‐ Sélection Officielle
Athènes, 2004, Jeux olympiques d’été. Misha, 11 ans, quitte la Russie pour rejoindre sa mère, Sofia, et vivre avec elle. Mais il ne se doute pas qu’un père l’attend à l’arrivée. La Grèce nage en plein rêve olympique alors que Misha est lui violemment propulsé dans le monde des adultes. Les aspects les plus sombres de ses contes de fées préférés l’accompagnent dans cette période. Née en 1977 en Grèce, Elina a fait des études cinématographiques et sociologiques à Athènes. Elle poursuit des études d’histoire culturelle à Paris avant de participer au Berlinale Talent en 2007. Elina mène actuellement des recherches pour son premier documentaire To Live and Die in Europe, soutenu par Creative Europe et Eave, et travaille également à l’écriture de son troisième long métrage.

THF : Central Airport
de Karim Aïnouz
ALLEMAGNE, FRANCE, BRÉSIL, 2017 -­‐ 97 MIN, DOCUMENTAIRE
Berlinale 2018-­Prix Amnesty International, Cinéma du réel 2018-­Compétition Internationale
L’aéroport historique de Berlin, Tempelhof, est désaffecté, et pourtant les arrivées et départs y sont encore bien d’actualité, CAR ses hangars massifs ont été transformés en centre d’accueil d’urgence pour demandeurs d’asile. Parmi eux, Ibrahim, étudiant syrien de 18 ans et Qutaiba, physiothérapeute irakien, essayent de gérer leur mal du pays et l’angoisse face à un avenir incertain. Karim Aïnouz est réalisateur et artiste visuel. Son premier long métrage, Madame Satã, a été présenté en 2002 au Festival de Cannes, dans la sélection Un certain regard. Ses courts métrages et installations ont été présentés dans de nombreux lieux, y compris aux biennales du Whitney Museum of American Art et à la Temporäre Kunsthalle de Berlin.

www.artekinofestival.com

Daily Movieshttp://www.daily-movies.ch
Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

SUIVEZ-NOUS

4,157FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe