HITMAN AGENT 47

Reboot en bonne et due forme de la première (et très mauvaise) adaptation du jeu vidéo « Hitman », cet « Agent 47 » se devait de faire peau neuve. Entendez par là : tout le monde est remplacé, y compris le compositeur Geoff Zanelli, qui n’avait pas marqué les esprits par son score en 2007. Au revoir Zanelli, bonjour Beltrami. L’arrivée de l’élève de Jerry Goldsmith sur la franchise avait de quoi réjouir. Malheureusement, le compositeur de « Scream » signe ici une bande-originale certes efficace mais sans grande saveur. Avec son ouverture très « low key » menaçant (« The Agent Program » suivi de « Car Chat »), Beltrami laisse entrevoir un score orienté « investigation » avant de lâcher les chevaux sur « Point Blank », morceau qui dévoile le thème principal au rythme d’un trop plein de percussions synthétiques. La suite semble être composée à coups de marteau : les répétions bourrines du thème se suivent, se ressemblent et finissent par étouffer les quelques belles propositions du compositeur (l’excellente « Camera Shy ») qui peinent à trouver leur place.

HITMAN AGENT 47
Marco Beltrami
La-La Land Records