Tessa Thompson : « Qu’on fasse le bien ou le mal, il y a souvent un traumatisme derrière »

"J'ai adoré changé d'apparence grâce aux maquillages qui fonctionnaient très bien".

A lire aussi

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

Bonjour, je suis Will Marfuggi d’ « d’Entertainment Tonight » et je suis heureux de vous présenter en ma compagnie, Kevin Feige, Tessa Thompson, Christian Bale, Taika Waititi, Natalie Portman et Chris Hemsworth qui sont là pour la conférence de presse du dernier « Thor ».


Chris, commençons par vous. J’ai l’impression qu’avec « Thor », avez grandi ensemble. Quelles sont les qualités de « Thor » auxquelles vous vous identifiez le plus et qui vous ont guidé ?
Tout a vraiment commencé depuis que Taika (Waititi, le réalisateur) s’est impliqué. Il a ressorti l’immaturité, la jeunesse et l’adolescent que j’incarne. Ce qui est excitant, nouveau et rafraîchissant. Ce mec sait vraiment profiter de la vie. Il s’amuse comme un enfant et profite d’être émerveillé et fasciné par tout ça. Et il ne pas s’enlise pas que dans le côté sérieux du film qui doit être aussi amusant.

Kevin (Feige), selon vous qu’a de si particulier « Thor » et comment le public réagit-il par rapport à ce personnage au cinéma ?
Il est à présent le seul à avoir 4 films en solo. Je pense que le public est particulièrement sensible à Chris Hemsworth, ce qu’il peut faire et ses univers. Grâce à la créativité de Taika, Chris a aussi pu amener une autre dimension. Quand Taika m’a demandé ce que « Thor » fait exactement avec ses pouvoirs, je lui avais répondu qu’on pouvait aller encore plus loin dans l’humour et qu’on verrait ce que Chris ferait. Il faut aussi savoir qu’on n’a pas tout de suite su comment rendre reconnaissable « Thor » aux yeux du public. Il était important pour nous de faire en sorte que les gens l’apprécient au point que nous pourrions aller jusqu’à un 4ème film.

Christian (Bale), on sait que vous vous investissez énormément dans tous vos rôles au cinéma. Avec « Gorr » votre personnage, trouviez-vous que vous ressembliez à celui des comics et à quel point vous êtes-vous investi physiquement, émotionnellement et mentalement ?
Avec « Gorr », je pense que « Marvel » cherchait un acteur aux antipodes. Quelqu’un qui ne soit pas reconnaissable, un peu solitaire et effrayant. Oui, il est plaisant de jouer un méchant. Beaucoup plus qu’un héros d’ailleurs. Chris (Hemsworth) avait un travail plus difficile car beaucoup de gens sont vite fascinés par les méchants. Mais Taika (Waititi) a voulu le rendre à la fois plus sanglant, mais aussi émouvant. Au fur et à mesure de l’histoire, on comprendra davantage les raisons de ses horribles décisions.

Absolument. Tessa (Thompson), votre personnage qu’est la Valkyrie est passée de la guerrière expérimentée à la Présidence du nouvel Asgard.
Qu’en ressentez-vous ?
C’était vraiment amusant et ce que j’ai apprécié dans cette franchise, ce dont notre regretté Stan Lee disait souvent, c’est qu’on soit un méchant ou un héros, ce qui les relie toujours à ce statut, c’est leur pouvoir. Qu’ils fassent le bien ou le mal, il y a toujours un traumatisme par rapport à leur pouvoir. Quand mon personnage est apparu la 1ère fois, elle avait énormément de traumatismes et elle les surmontait en buvant beaucoup. Avec ce 4ème film, on voulait un peu plus montrer à quoi ressemble une super-héroïne dans la bureaucratie. C’était vraiment amusant de jouer ces 2 compétences bien distinctes. Notre réalisateur voulait aussi permettre à la Valkyrie d’être un peu plus loufoque, sans oublier son léger mécontentement pour l’administratif et le fait d’être un peu coincée là-dedans. A cause de cela, elle a assez vite senti le manque du champ de batailles et les combats avec ses sœurs.

Musicalement, « Thor : Love and Thunder » a une incroyable bande originale. Quelles ont été vos inspirations Taika (Waititi) ?
Il avait été rapidement prévu un certain budget par rapport aux droits des chansons utilisées. Pour moi, ce fut un rêve concrétisé car toute l’esthétique autour du film est restée grandiloquente, bruyante et colorée. On voulait refléter les années 80 et les pochettes d’albums rock du mieux possible. Même avec le logo du film qui est typiquement ce que j’aurais dessiné sur mon livre d’école quand je n’écoutais pas. Je me souviens encore d’avoir passé beaucoup de temps à perfectionner le logo du groupe « Metallica » à l’école… Pour moi, c’était important de puiser dans ce genre musical et celui des « Guns N’Roses » qui est l’un de mes groupes préférés.

Natalie (Portman), votre vision des super-héros et héroïnes a-t-elle changé au fils du temps ?
Oui, notamment parce que j’ai eu la chance d’explorer d’une façon incroyable cette super-héroïne. En plus, elle est à la fois vulnérable, mais trouve les forces nécessaires pour avancer. C’est grâce à cela que j’ai senti que je m’identifiais un peu plus à « Mighty Thor ». Je désirais aussi respecter le plus possible ce qu’avaient fait Tessa et Chris. Et 10 ans après avoir joué « Jane Foster » pour la 1ère fois, j’ai vraiment réalisé et senti l’intensité de mes entraînements physiques et ai compris que j’avais beaucoup plus travaillé pour « Love and Thunder », que j’avais pris ce moment comme un défi que je pense avoir réussi. Et après avoir vu Chris porter le costume pendant autant d’années, lorsqu’on m’avait trouvé la meilleure version de ma tenue, c’était un sentiment assez surréaliste de le porter.

D’accord. A présent, passons aux questions de la presse avec celle de Bruno Silva qui demande à Taika quelle technologie fut utilisée avec ce « Thor » ?
Nous avons employé le décor numérique circulaire, soit un grand mur couvert d’écrans « LED ». Grâce à cette technologie, on peut ajouter les décors virtuels sur ces écrans au lieu du fond vert habituel. Ce système, permet même aux acteurs et actrices de voir les décors recréés. C’est le même que celui du « Mandalorian », mais c’est une manière totalement différente de travailler. Il faut planifier à l’avance les décors. Alors oui, moins de personnes sont présentes durant le tournage avec ce procédé, mais plus d’infographistes y travaillent. C’est un système beaucoup plus immersif aussi parce qu’on peut carrément changer la coloration. Celle de la peau durant un coucher de soleil par exemple.

Brandon Davis a une question pour Kevin. En 2019, « Marvel » avait annoncé le retour de Natalie Portman au Comic Con de San Diego. Peut-on s’attendre à ce que « Marvel » fasse pareil au prochain Comic Con ?
Oui, car nous y serons à nouveau le mois prochain et très enthousiasmés. La dernière fois que nous y étions, c’était il y a 3 ans. Nous parlions de ce film et bien plus encore. Nous serons à nouveau ravis de parler des futurs projets. Par rapport à nos planifications, nous regardons toujours 5-10 ans à l’avance, tout en tenant compte des changements potentiels et de l’actualité.

Pour terminer, la question de Scott Orlin pour Christian. Au cours de votre carrière, vous avez souvent changé d’apparences physiques et de poids. Comment cela s’est-il passé avec « Gorr » et quelle fut votre 1ère réaction en vous voyant maquillé en ce personnage ?
J’ai adoré ! Aussi parce que je ne savais pas exactement comment le rendu final allait être, c’était plus mon imagination qui travaillait. Et on n’avait pas beaucoup pu en parler pendant la pandémie. Mais les essayages maquillages ont très bien fonctionné, surtout par rapport à toutes ses étranges cicatrices. C’est à ce moment-là que j’ai vraiment pu commencer à jouer et à expérimenter mon personnage.

Merci beaucoup d’avoir suivi notre conférence de presse et n’oubliez pas d’aller voir « Thor : Love and Thunder » au cinéma dès le 8 juillet 2022 !

Thor : Love and Thunder
USA – AUS – 2022
Durée: 1h59 min
Action – Science-fiction – Aventure
Réalisateur: Taika Waititi
Casting: Tessa Thompson, Chris Hemsworth, Natalie Portman, Christian Bale, Jamie Alexander, Chris Pratt, Karen Gillian
Walt Disney Switzerland
13.07.2022 au cinéma

- Publicité -

Il Giardino del Re

Krypto et les Super-Animaux

Men

Mi Iubita mon amour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -