6 C
Suisse
8 mars 2021

S'abonner au magazine

« The Mandalorian » : La nouvelle franchise qui cartonne à juste titre

Avec "The Mandalorian", tout le monde veut un "Bébé Yoda".

-

Quelques années avant la naissance de la toute nouvelle plateforme télévisée « Disney + », l’excellent réalisateur Jon Favreau annonça une série paraissant prometteuse et liée à l’univers « Star Wars » : « The Mandalorian ». Résultat, un spin-off efficace et bluffant.


« The Mandalorian » : Saison 1

Le métier du Mandalorian, souvent surnommé « Le Mando », est en voie de disparition et il le sait bien. Chasseur de primes redoutable, performant et reconnu au sein de nombreuses galaxies, il réalise que son salaire diminue fortement et ce, de plus en plus depuis la chute de l’Empire. Néanmoins, il continue d’accepter de temps à autre des contrats (souvent juteux) de leur part. C’est ainsi qu’il consentit à effectuer l’un d’entre eux. Soit, d’aller chercher un petit être à la peau verte et apparemment, totalement inoffensif sur une planète lointaine, très lointaine. Après avoir réussi sa capture, Le Mandalorian se surprit à s’attacher à celui qu’il va nommer L’Enfant. A tel point qu’au chemin du retour à bord de son vaisseau spatial, il va se demander s’il s’avère vraiment judicieux de le livrer à son commanditaire. Ou… s’il ne faudrait pas s’enfuir avec lui ?

« The Mandalorian » : Saison 2

Après l’acte de rébellion, avoir échappé à de nombreuses embuscades et trouvé des alliés inattendus, Din Djarin (alias Le Mandalorian ou Le Mando) et l’Enfant, vont devoir se rendre sur un site sacré situé dans une planète lointaine afin que le petit chapardeur puisse envoyer un message à toute personne le sentant… Même aux Jedis, si cela est possible. Durant leur périple, Le Mando va beaucoup perdre et devoir sacrifier plusieurs de ses codes afin d’éviter les tentatives de captures de son compagnon. Mais ses décisions lui permettront d’en apprendre davantage sur bien des aspects de l’Empire notamment. Reste à espérer que l’éventuel message envoyé par L’Enfant, sera senti par une personne de confiance et arrivant avant une fin semblant proche…

Si les épisodes VII, VIII et IX de la grande saga populaire « Star Wars » n’ont pas forcément conquis tous-tes les aficionados, l’approche faite par John Favreau (« Le Roi Lion ») avec le format télévisé, a créé un nouvel engouement incroyable au travers du « Mandalorian ».

Tout d’abord, par rapport au récit. Si cette sorte de chasseur de primes est connue au sein de cet univers depuis « L’Empire contre-attaque » sorti au cinéma en 1980, jamais aucun spin-off n’avait été développé quant à leur mode de vie, les autres chasseurs ou encore, leurs origines.

Avec les mésaventures du « Mando », les téléspectateurs-trices se sentent proches de lui dès les premières images. Ses codes, sa tenue, le thème musical génial l’accompagnant et même ses armes de guerre… Tout est méticuleusement créé, en vrai et/ou numériquement, afin que le public l’apprécie d’emblée. Quant au petit être vert, surnommé « Bébé Yoda » par les fans, sa mignonnerie et ses bêtises (parfois un peu plus cruelles et pouvant créer des polémiques inutiles de la part d’internautes…) le rendent très vite vraiment attachant.

Mais l’énorme plus-value, ou plutôt, l’avancée technologique incroyable du « Mandalorian », se situe au niveau du tournage. En effet, si les gens ont toujours la sensation que le casting a beaucoup voyagé dans différents pays notamment pour la beauté des décors naturels, en réalité il n’en est rien. En effet, ceux-ci et l’équipe technique restent toujours dans l’enceinte des studios permettant ainsi clairement une énorme économie, une forme d’écologie, mais surtout et ce qui n’était pas prévu à la base, une parade contre la Covid-19 actuelle.

En résumé et pour ce faire les studios où ont lieu le tournage sont pourvus d’immenses écrans « LED » permettant d’ajouter quasiment instantanément un fond de décors selon la séquence. Les décorateurs ajoutent les éléments nécessaires au sol et sur le plafond, et c’est ainsi que toutes les scènes de la série se filment. Cependant, ce procédé demeure extrêmement onéreux et il est à se demander s’il est très sain de rester aussi longtemps enfermé en ces lieux. En outre, il s’avère impératif de savoir quels décors ajouter aux écrans pour chacune des scènes avant le début du tournage physique.

Quoiqu’il en soit, les 2 premières saisons ont largement ravi le public. Entre les anciens et nouveaux personnages, les galaxies connues et à découvrir, les différents langages, l’excellente bande-son du Suédois Ludwig Göransson (« Black Panther ») et les nombreuses surprises, le divertissement est garanti et les intrigues seront largement de la partie.

Comme le succès fut au rendez-vous et que plusieurs interrogations se posent encore, il a déjà été confirmé par la major « Disney » qu’une 3ème saison se tourne actuellement et qu’elle sera diffusée sur la plateforme « Disney + » en fin de cette année 2021. Quant à la distribution, Pedro « The Mandalorian » Pascal sera toujours en tête d’affiche et « Bébé Yoda » ne sera jamais totalement oublié…

D’ici là, rendez-vous donc devant vos plus petits écrans pour voir cette suite tout autant prometteuse, magique et sensationnelle. Et bien évidemment, que « La Force soit avec vous ! »

The Mandalorian – Saison 1 et 2
Action – Aventures – Science-fiction
Réalisateurs/trices : Jon Favreau, Bryce Dallas Howard, Taika Waititi, Carl Weathers, Deborah Chow, etc.
Casting : Pedro Pascal, Gina Carano, Giancarlo Esposito, Misty Rosas, Nick Nolte, Rosario Dawson, Timothy Olyphant

Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

SUIVEZ-NOUS

4,155FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe