Dans ce deuxième opus de la saga séquelle de Star Wars, nous retrouvons notre trio de héros, Rey, Finn et Poe Dameron. Ils vont devoir faire face à leur propre échec afin de continuer le combat contre le terrible Premier Ordre. 

Le film s’ouvre sur une scène extrêmement satisfaisante, durant laquelle Kylo Ren, petit-fils de Dark Vador, détruit son propre masque, marquant ainsi son propre passage du stade de jeune garçon manipulé par le grand méchant (Snoke), à un homme capable de prendre ses propres décisions. La suite du film confirmera cette impression avec notamment la mort de Snoke, assassiné par son propre disciple. Le jeu d’Adam Driver est d’ailleurs un des points forts du film. Intense, puissant et fragile à la fois, il est particulièrement impressionnant dans le rôle.

Le message du film semble se centrer sur l’idée qu’il est nécessaire d’échouer pour apprendre de nos erreurs et ainsi repartir de plus belle. En effet, Finn par exemple vit une expérience parallèle à la trame principale du film où il échoue à mettre en place le plan fomenté par Poe, mais cette expérience lui permettra d’apprendre pourquoi la révolution est importante, et lui donnera enfin une véritable motivation pour se battre contre le Premier Ordre. Poe Dameron, également, doit apprendre de ses erreurs afin de devenir un véritable leader, capable de prendre la place de Leia en tant que chef de la rébellion. Et quel bonheur finalement de retrouver Carrie Fischer ainsi que Mark Hamill dans un film de Star Wars ! Juste pour cela, le film en vaut la chandelle.

  • De Rian Johnson
  • Avec Daisy Riddley, Adam Driver, Oscar Isaac, John Boyega, Carrie Fisher et Mark Hamill
  • Disney
Star Wars : les derniers jedi
5.0Note Finale