En 1977, un film à petit budget sortit au cinéma. Une quarantaine d’années plus tard, et avec un budget colossal estimé à 200’000’000 millions de dollars, le IX épisode de « Star Wars » est enfin distribué et franchement, il réserve de nombreuses bonnes surprises.


Depuis un peu plus d’un an, un fait demeure indéniable pour La Résistance : Luke Skywalker est mort. Tant bien que mal, les rebelles essayent donc toujours de faire tomber Le Premier Ordre. Mais ces derniers sont très puissants, dotés de vaisseaux à la pointe de la technologie et surtout, ils ne cessent de pourchasser la Rébellion. Pire, en plus du Suprême Leader Kylo Ren, de fortes rumeurs circulent sur le fait que l’Empereur Palpatine serait finalement encore en vie ! Malgré tout, Rey continue son entraînement intensif. Quant à Finn, Poe et Chewie, ils se rendent à un rendez-vous secret. Kylo Ren lui, part à la recherche cette rumeur afin tenter de la faire cesser car il la considère comme une trop grande menace par rapport à ses propres intentions. Quoiqu’il en soit et malgré leurs motivations opposées, la confrontation entre tous ces êtres ne saurait tarder. Et elle bouleversera l’entier de la Galaxie à jamais…

En cette fin d’année 2019, un énorme chapitre cinématographique prend fin : celui de la franchise « Star Wars ». A l’époque (donc durant la fin des années 70) et avec les moyens du bord, le cinéaste Georges Lucas et son équipe technique présentaient une trilogie qui allait changer radicalement le milieu du 7ème Art. Si les épisodes IV, V, VI resteront en mémoire à jamais, ceux qu’il a réalisé au début des années 2000 furent un fiasco. Malgré cela, le metteur en scène l’accepta et savait déjà qu’il devrait tourner dans un futur relativement proche, les volets VII, VIII, IX.

Au final et même s’il ne fut finalement plus aux commandes de la dernière trilogie suite à la vente de son entreprise « Lucasfilm » et de sa franchise à la major « Disney » en 2012, les 3 derniers opus relèvent le niveau entre autres grâce aux très bons concepts du cinéaste américain Jeffrey Jacob Abrams (Super 8) qui admire depuis longtemps déjà, la mythique saga de « La Guerre des Étoiles ».

Après son excellent scénario pour « Star Wars – Le Réveil de la Force », il revint donc aussi en force avec son histoire sur « L’Ascension de Skywalker ». Sans que cette critique n’en dévoile trop, l’entier du long-métrage fait vraiment plaisir. Car si la distribution complète du casting prouve son talent et son respect à feu Carrie « Princesse Leia » Fisher, se sont surtout les décors numériques et réels extrêmement soignés qui emmènent les spectateurs-trices très loin de la planète terre.

Certes, pour ce final l’équipe technique a choisi de ne pas trop prendre de risques et de développer davantage des nouvelles planètes et extra-terrestres au lieu d’innover totalement et de créer un rebondissement (inter) sidéral (comme par exemple, une nouvelle génération de « Jedi »). Si une partie du public pourrait être mécontent de ce résultat, il faut également savoir que de nombreux secrets seront dévoilés et que plusieurs allusions et apparitions feront vraiment plaisir.

Les moments nostalgiques s’en ressentiront aussi et démontrent que le temps jadis peut être tenace, mais permet également de soigner des blessures émotionnelles et surtout, d’évoluer. Au-delà de cet aspect, d’excellentes scènes d’action et des superbes cascades réussies par les comédiens-iennes et leurs doublures, celle se démarquant la plus demeure Daisy Ridley avec son interprétation très intense de « Rey », l’héroïne.

Notamment au niveau de ses démonstrations de « Jedi » chevronnée osant écouter ses intuitions et les exprimer avec aisance. Un aspect ayant déjà été un peu développé à l’époque où « La Princesse Leia » menait la guerre, mais qui l’est davantage avec cette trilogie et épisode. J. J. Abrams développe donc des aspects importants quant à sa fiction, soit que les femmes ont autant de grandeur, de courage et d’instinct, que les hommes.

En définitive et entre autres parce que la franchise débutée à la fin des années 70 s’arrête définitivement, « Star Wars – L’Ascension de Skywalker » ravira un large public et enchantera sans nul doute les aficionados.

Et tant d’années après, la « Force » est toujours avec nous !

Star Wars : L’Ascension de Skywalker
(Star Wars: Episode IX : The Rise of Skywalker)
USA   –   2019   –   Action
Réalisateur: J.J. Abrams
Acteur:  Mark Hamill, John Boyega, Oscar Isaac, Daisy Ridley, Adam Driver…
Disney
18.12.2019 au cinéma

"Star Wars : L’Ascension de Skywalker" : La fin de 42 ans d’élévation !
5.0Note Finale