La phase 2 du FIFOG 2020 VS COVID-19 qui s’est déclinée sur le net, du 8 au 14 juin 2020, vient de prendre fin avec un immense succès. Les milliers d’interactions des internautes enregistrées sur la page Facebook du FIFOG, les statistiques du site www.fifog.com ainsi que les connexions à la plateforme VIMEO où ont été exposés les films en libre accès, nous renseignent sur l’accueil royal réservé par le public à cette édition en ligne qui a exposé des étoiles sur la toile.


Le FIFOG a proposé à son public deux expositions de peinture et de photo, un cours d’initiation à la danse orientale et 41 films en lice pour diverses distinctions, et ce dans diverses sélections : 14 en compétitions internationale, 15 en compétition pour le Prix du public et 12 en compétitions scolaires. Ce riche programme a été largement suivi.

Les divers jurys ont dévoilé leur palmarès respectif. Tandis que le public a plébiscité 3 œuvres en provenance d’Irak, du Liban et de Turquie, le jury officiel, constitué de 6 membres issus de divers pays et professions, a récompensé des films venant d’Égypte, du Liban, du Maroc, d’Algérie et de Chine. De leur côté, les jurys scolaires ont jeté leur dévolu sur des œuvres d’origine française, indienne, et américaine.

Le FIFOG se prolonge dans le temps et dans l’espace
Placée sous le signe de la Résistance… au féminin, de la bonne humeur face à l’adversité et du déconfinement des esprits, la 15ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève, va se prolonger encore dans le temps et dans l’espace. La phase 3, finale, du FIFOG interviendra en automne si les conditions sanitaires le permettent, dans plusieurs endroits dont des salles de cinéma, maison de quartier, cafés genevois et centres pour requérants d’asile. En salle, en compétition, une douzaine de longs-métrages de fictions et documentaires seront en lice pour un FIFOG d’or et FIFOG d’argent.

PALMARES FIFOG 2020 VS COVID-19

1. PALMARÈS COURTS-MÉTRAGES
Le jury de la Compétition Officielle Internationale des Courts-métrages, est composé de Mme Catherine Kammermann (Présidente / Journaliste-Reporter / Suisse), Mme Hana Menasria (Journaliste / Algérie), Mme Malak Dahmouni (Directrice artistique du Festival du Film d’auteur de Rabat / Maroc), Mme Aurora Marion  (Actrice / Belgique, Rwanda, Grèce), Mme Lilia El Golli  (Auteur, Photographe / Tunisie, France), M. Emmanuel Deonna  (Chercheur en sciences sociales et journaliste / Suisse).

Le FIFOG D’OR est décerné au film :

1. THIS IS MY NIGHT réalisé par YUSSEF NOAMAN, EGYPTE / FICTION / 2019
« A travers ce prix, nous avons voulu primer l’efficacité filmique et l’audace narrative, en particulier l’exploration du paysage urbain d’une grande ville d’Égypte et de ses contrastes. Nous saluons enfin la qualité du choix musical et la force onirique du film. »

Le FIFOG D’ARGENT est décerné ex-aequo aux films

1. UN PHILOSOPHE (MAROC) réalisé par FDIL ABDELLATIF, MAROC / FICTION / 2019
« A travers ce prix, nous avons voulu primer un film attachant qui s’inscrit entre le documentaire et le conte. Ce regard tendre et humoristique sur un petit village marocain, par la finesse de son l’écriture et de narration traduit bien la complexité des relations entre hommes et femmes dans une société patriarcale. »

2. TWO WOMEN CAN TANGO réalisé par MARIA ABDEL KARIM, ANGLETERRE, LIBAN / FICTION / 2019
«A travers ce prix, nous avons voulu primer les valeurs fondamentales véhiculées, et basées sur la diversité et le droit à la différence. Une écriture subtile et délicate au service d’idées unissant 3 continents, 2 femmes, 1 histoire.»

LA MENTION SPECIALE est décernée au film :

TOUIZA réalisé par KARIM BENGANA, FRANCE, ALGÉRIE / FICTION / 2018
« A travers cette mention, nous avons voulu primer un film avec une forte histoire universelle portée par un subtil jeu de comédiennes. Le réalisateur a abordé les années (1992-2002) de terrorisme en Algérie avec finesse. Il jette un regard sincère sur cette tragédie, dans laquelle s‘oppose la vie à la mort, l’illusion à l’espoir, la dignité au mépris. »

LA MENTION SPÉCIALE est décernée au film :

SHE RUNS réalisé par QIU YANG, CHINE, FRANCE / FICTION / 2019
« A travers cette mention, nous avons voulu saluer la qualité du jeu des acteurs, la simplicité des moyens utilisés, la subtilité et la beauté visuelle du film évoquant la Chine contemporaine où la jeunesse se sent étouffée, à double titre, sous le poids d’un collectif désormais fortement imprégné des valeurs de l’individualisme. »                                                                                      

2. LES PRIX DU PUBLIC
Le public a eu l’opportunité de s’exprimer via Facebook et la plateforme vimeo. Pour déterminer les gagnants, nous avons additionnés les likes sur vimeo et les voix exprimées sur la page Facebook du FIFOG.

Le FIFOG D’OR DU PUBLIC DOCUMENTAIRE est revenu au film :

SMILE IN ONE MINUTE de MUSTAFA ALSUMAIDAIE, IRAK / DOCUMENTAIRE / 2020
Le film a récolté 1370 réactions dont 968 likes.

Le FIFOG D’OR DU PUBLIC FICTION est revenu à :

TOPRAK DE ONUR YAGIZ, TURQUIE, FRANCE / FICTION / 2017
Le film a récolté 436 réactions dont 371 likes.

Le FIFOG D’ARGENT DU PUBLIC FICTION est revenu au film :

DJANGO de SCARLETT SAAD, LIBAN / FICTION / 2015
Le film a récolté 316 réactions dont 259 likes.

3. LES COMPÉTITIONS SCOLAIRES
PRIX SCOLAIRE de L’ECOLE DE CULTURE GENERALE (ECG) HENRY-DUNANT
Le jury de la compétition scolaire des courts-métrages composé des classes (CIS, 1ère, 2e) dont la professeure de français est Mme Alba Bianda de l’École de Culture Générale Henri-Dunant.

FIFOG D’OR est décerné au film Ô RAGE, réalisé par FLORENT SABATIER, FRANCE / FICTION / 2019
 » A travers ce prix, nous avons voulu primer un film dont la continuité sémantique et formelle entre une tirade du Cid et les mots/maux d’une jeunesse défavorisée brimée nous ont permis de prendre conscience de l’intérêt de nos classiques dont les thèmes demeurent d’actualité. 

En particulier, le déshonneur de la bavure policière a pris toute son ampleur à la lumière tragique des événements récents aux USA. En outre, les choix de réalisation et de post-production ont mis en valeur la communication non violente du jeune de couleur dont le combat pacifiste contraste avec l’agressivité policière gratuite. « 

PRIX SCOLAIRE DE L’ECOLE DE CULTURE GENERALE (ECG) ELLA MAILLART
Le jury de la compétition scolaire des courts-métrages est composé des classes 101, 105, 106, 102 et 110 dont les professeurs sont Mme Claire Clavel, Mme Corinne Diserens et M. Claude Torche, de l’École de Culture Générale Ella Maillart.

Le Prix FIFOG D’OR 2020 est décerné au film LE CHANT D’AHMED réalisé par FOUED MANSOUR, FRANCE / FICTION / 2019
 » A travers ce prix, le jury a voulu mettre en valeur notamment « l’histoire qui livre une traduction juste et touchante d’une relation entre un jeune et son maître de stage, une personne âgée, à travers laquelle le réalisateur dévoile les difficultés de l’exil et les défis de l’intégration. « 

LA MENTION SPECIALE a été attribuée au film CLASH OF MORALITY réalisé par VINAY PUJARA, USA / FICTION / 2017
« La MENTION SPECIALE a été attribuée notamment pour avoir su toucher l’esprit et le cœur du spectateur surtout avec sa clarté et sa simplicité. (…) Un film qui attire l’attention sur les dégâts que peuvent provoquer les préjugés, notamment ceux liés à la religion. »

COMPÉTITION SCOLAIRE CLASSE D’ACCUEIL INTÉGRÉE
Le jury de la compétition scolaire des courts-métrages est composé de plusieurs migrants en classe d’intégration dans l’école genevoise.

Le Prix FIFOG D’OR 2020 est décerné au film PEARL ISLAND réalisé par DANA KARIM, IRAK / FICTION / 2016
« Nous avons été touchés par le courage de ces femmes. Malgré la guerre, les combats, il y a toujours l’espoir de pureté, de paix… »

PHASE 2 DU FIFOG 2020 VS COVID-19 EN CHIFFRES

• Le FIFOG 2020 en ligne du 8 au 14 juin 2020 accessible gratuitement pour le plus large public (www.fifog.com) dans un contexte de crise sanitaire (COVID-19).
• L’édition 2020 du FIFOG est celle de la résistance à l’adversité, du déconfinement des esprits, de l’ouverture aux autres et de tous les espoirs.
• 5 femmes jurées, 1 homme juré
• 41 courts-métrages en compétition pour célébrer la Résistance…au féminin.
• 6 courts-métrages pour enfants (section FI-FON-FAN)
• 3 communes partenaires : Genève, Presinge, Céligny. 
• 20 pays : Algérie, Belgique, Égypte, Afghanistan, États-Unis d’Amérique, France, Irak, Iran, Liban, Maroc, Tunisie, Libye, Turquie, Grande-Bretagne, Suisse, Canada, Argentine, Kosovo, Chine, Inde.
• 2 expositions ; peinture et photographique en ligne (Akila Dahache, Ahmed Ait Issad)
• 1 cours d’initiation à la danse orientale en ligne (par www.maryam.ch)
• 5 Compétitions : Compétition Officielle Internationale des Courts-métrages, Compétition Prix du Public des Courts-Métrages, 3 Compétitions scolaires (ECG Henry-Dunant et ECG Ella Maillart, Classe d’accueil intégré Lissignol)
• Plus de 150 partenaires
• Les projections en salle, notamment des fictions longues, sont reportées à l’automne 2020, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

L’équipe du FIFOG tient à remercier tous ses partenaires ainsi que toutes les personnes qui ont contribué au succès de sa 15ème édition et vous donne rendez-vous pour l’automne prochaine.

Pour suivre le festival sur : www.fifog.com

A propos de l'auteur

Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

Articles similaires