Gilles de Maistre nous présente un célèbre cuisinier étoilé français loin de ses fourneaux. Nous voyageons de l’Asie à l’Amérique du Sud en passant par l’Europe pour découvrir des lieux de production et les bistrots où le Maître pioche ses idées avant de les mettre en pratique. Bon voyage !


On associe souvent la grande cuisine à l’évasion et à la découverte. Cette nouvelle production française confirme la règle en nous transportant aux quatre coins du monde, l’espace d’une projection. On y parle, certes, beaucoup du restaurateur étoilé et de ses petites obsessions, mais aussi de la richesse du patrimoine gastronomique international. Les vrais acteurs de cette réalisation sont les produits utilisés. Qu’ils soient de nature animale ou végétale, nous les découvrons aussi bien bruts que soigneusement préparés.

Cette présentation positive, dotée d’une musique de fond agréable est bien mise en scène, mais elle manque véritablement de piment ! C’est beau, c’est intéressant, mais il ne se passe pas grand chose. On est loin des coups de gueule de cuisiniers de renom sur les chaînes télévisées hexagonales telles que « Panique en Cuisine » ou « Masterchef ». Nous avons ici affaire à un Grand Monsieur qui sait garder son calme et se concentrer sur l’essentiel, La perfection !

Alain Ducasse, classé 94ème des 100 personnalités les plus influentes du monde par le magazine « Forbes » est le meilleur dans tous les domaines. Maître queux de renom, auteur de livres de cuisine, propriétaire de nombreux restaurants de part le monde, entrepreneur, décorateur, créateur et fouineur, il sait s’entourer des bonnes personnes pour atteindre ses objectifs. Son succès, il le doit à sa curiosité maladive et surtout à sa passion qu’il transmet tout autour de lui. Il n’hésite pas à parcourir des milliers de kilomètres et consacrer la plupart de son temps à chercher le petit détail qui fera la différence dans l’assiette.

Trop occupé par sa passion, cet homme du Sud-Ouest ne voit jamais sa femme et ses enfants. Il passe la plupart de son temps à donner des interviews aux quatre coins du monde. Ce Gascon d’origine, 18 fois étoilé au Guide Michelin a créé un empire de plus de 20 restaurants et emploie environ 1’400 personnes à travers le monde. Propriétaire des célèbres « Hôtel de Paris » à Monaco, « Plaza Athénée » à Paris, il est aussi président de « Châteaux et Hôtels Collection » depuis 1999.

Le cinéaste Gilles de Maistre a été plus séduit par le personnage que par sa cuisine. Trouvant un intérêt certain à nous faire partager la vie de cet hyperactif hors du commun. Nous suivons à la trace, cet homme d’affaires comme si nous faisions partie de ses proches collaborateurs. Le quotidien du célèbre cuisinier français est hallucinant. À l’hôtel, entre deux avions, chez le producteur, à la télévision, sur les chantiers. Rien n’échappe à la caméra. Seule « la Cuisine » est aux abonnés absents. On y voit, bien sûr, quelques plats appétissants et de nombreux cuisiniers portant la toque, mais ce n’est pas le principal intérêt du film.

Le sujet principal de ce documentaire est l’ouverture d’un nouveau restaurant se situant au cœur même du Palais de Versailles. On sent le stress et l’angoisse des parties prenantes qui tentent un pari risqué. Faire de ce restaurant Haut de Gamme, un lieu incontournable et redonner au château son faste d’antan à travers divers plats d’époque revisités.

Ce long-métrage a nécessité deux ans de tournage, l’équipe a sillonné une dizaine de pays, suivant Alain Ducasse dans ses pérégrinations culinaires. De Paris à New York en passant par Manille, Kyoto, Rio, Hong Kong ou Tokyo, le réalisateur Gilles de Maistre nous propose une escapade originale et divertissante pour tout public.

Le producteur-réalisateur a débuté sa carrière comme documentariste pour la télévision. Il passe au grand écran en 1994 avec un premier film dramatique intitulé « Killer Kid ». Il réalisera ensuite « Féroce » quelques années plus tard. En 2007, il revient à ses premiers amours avec « Premiers cris » un documentaire ayant pour sujet le miracle de la naissance.

« La quête d’Alain Ducasse » sa dernière création flatte un peu trop le restaurateur mégalomane qui l’a autorisé à faire sa biographie. Cet homme d’affaires apparaît beaucoup trop sympathique à l’écran pour que cela sonne juste. Le spectateur attentif remarquera des regards de cuisiniers tétanisés et de la méfiance ambiante partout où il passe. Le grand Maître aurait-il une face cachée qui aurait échappé aux caméras ?

Qu’on soit fan ou pas de ses méthodes, on ne peut que saluer les talents de ce gastro-entrepreneur particulier qui a réussi là ou d’autres ont échoué. Il sait non-seulement cuisiner, mais aussi gérer son patrimoine !

La Quête d’Alain Ducasse
FR   –   2017   –   Documentary
Réalisateurs : Gilles de Maistre, Eric Roux
Acteurs :
Pathé Films
11.10.2017 au cinéma

La quête d'Alain Ducasse : Sortons de la cuisine !
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires