Dead Ringers

Dead Ringers


Bouleversant, viscéral et doté d’une impressionnante charge émotionnelle…


Si la collaboration entre Howard Shore et David Cronenberg est quasiment totale (un seul de ses films fut mis en musique par un autre compositeur, Michael Kamen pour « Dead Zone »), c’est véritablement les partitions pour la trilogie du « Seigneur des Anneaux » qui propulsa Shore au sommet de la liste des compositeurs à la mode. Pourtant les musiques composées pour les films de son compatriote canadien sont parmi les plus intéressantes de l’artiste.

Récemment rééditées, les B.O. de « Dead Ringers » (qui nous intéresse ici), « Naked Lunch » et « Crash » donnent une belle palette du talent du compositeur. Souvent atonales et sombres, les partitions de Shore pour Cronenberg dissimulent de riches thématiques très intéressantes pour le cinéphile mélomane curieux de se plonger dans une écoute complexe et exigeante. Pour « Dead Ringers » (« Faux-semblants » en VF), le compositeur choisit le mode mineur, développant lentement des thèmes d’une profonde tristesse. Bouleversant, viscéral et doté d’une impressionnante charge émotionnelle, ce score est tout simplement indispensable.

Dead Ringers
Howard Shore
Harmonia Mundi