La 19ème édition du « Le mois du film documentaire » bat actuellement son plein et réunit comme chaque année près de 2300 lieux culturels, sociaux et éducatifs qui diffusent durant ce mois de novembre plus de 1600 films documentaires pour un total de 3000 séances et événements.

Organisée par l’association Images et bibliothèques, cette manifestation prend vie en France et dans le monde entier, aussi en Suisse dans le canton du Jura dans le cadre de l’événement « Ciné-sciences », et permet de découvrir une diversité d’œuvres à travers des programmes originaux et éclectiques ! Elle est une invitation faite à toutes les structures culturelles, éducatives et sociales, désireuses de promouvoir le cinéma documentaire auprès d’un large public reposant sur un principe de liberté de participation et de programmation.

Plus de 500 cinéastes sillonnent actuellement les routes de France pour accompagner leurs films.

Dévoilé le 15 octobre dernier, le programme de cette édition 2018 est riche en thèmes puisque 102 thématiques sont proposées aux festivaliers. En vrac : « 14-18, la Grande guerre vue par le cinéma documentaire », « 50 ans après, quel regard sur Mai 68 ? » , « Adolescence », « Fake news et autres vérités », « Habiter l’architecture », « Filmer le sport », « Internet + écrans = danger ? », « l’illettrisme », « le design », « Quelle école aujourd’hui ? », « Sphères publiques / sphères privées », « Terre & Monde rural 2018 : Migration », «Une société à comprendre et réinventer – d’hier à demain » etc.

Des films comme « Emile Aillaud, un rêve et des hommes », « Être et avoir », « Route One/USA », « Les Mains »  ou encore « Vivre riche » réveilleront sans aucun doute les consciences et permettront de donner une image du monde actuel, avec ses problématiques, mais aussi avec ses solutions.

Et plus de 500 cinéastes sillonnent les routes de France pour accompagner leurs films et s’entretenir avec le public et la presse. Les festivaliers peuvent donc débattre sur de nombreux sujets de société directement avec les réalisateurs ou des professionnels du thème abordé.

Jeunes publics 2018

Car ils sont l’avenir de toutes sociétés, les jeunes ne seront pas en reste cette année encore. Avec  plus de 300 séances de projection qui leur sont destinées, des ateliers, des séances scolaires, des débats et des rencontres, Le mois du film documentaire met tout en œuvre pour permettre aux jeunes curieux de découvrir un autre cinéma.

« Le mois du film documentaire » 2018 est à découvrir dans ses moindres détails sur www.moisdudoc.com