Lourd et répétitif, l’humour des Chevaliers du Fiel ne fonctionne pas aussi bien au cinéma que sur les planches.


Le problème avec les comiques, c’est qu’ils ont toujours besoin de faire rire. Quand on est sur scène, on peut librement accumuler les gags dans le but de garder une bonne ambiance dans la salle. Cette méthode ne fonctionne malheureusement pas au cinéma. Tous ceux qui se sont aventurés sur grand écran (mis à part Danny Boon et éventuellement Kad Mérad) se sont complètement plantés. Leurs long-métrages ressemblant plus à des pitreries qu’à des films intéressants et divertissants.

Comme ces nombreux comiques, les Chevaliers du Fiel se sont essayés au cinéma. Leur premier long-métrage « Repas de famille » a reçu un accueil mitigé et n’a attiré que 200’000 spectateurs, lors de sa sortie en 2014. Ce fut un gros échec que les deux toulousains ont mal digéré. N’abandonnant pas leur projet malgré la déception, ils reviennent à nouveau sous la peau de « Municipaux ». Cette nouvelle comédie des Chevaliers du Fiel a de meilleurs atouts que leur précédente création. Le scénario est intéressant, les personnages sont originaux et le cadre est bien choisi, il y a donc du progrès.

Hélas, les deux comiques français ont à nouveau tout gâché en y ajoutant des dialogues simplistes et des gags répétitifs. Port-Vendres est une commune moderne située dans le département des Pyrénées-Orientales. Ce sympathique port d’Occitanie est dirigé par un maire dynamique qui ne lésine pas sur les moyens. La localité d’environ 5’000 habitants est à la pointe de la technologie. Les employés communaux bénéficient de tout le matériel nécessaire et de belles infrastructures pour satisfaire la population locale.

Mais cela à un coût. À force de demander des financements à gauche et à droite, la commune s’est endettée. Il va falloir faire des économies, peut-être même des restructurations. Cette décision est très mal acceptée par les employés communaux. À leur tête, il y a Christian, le délégué syndical. Redouté par le maire et son adjoint, ce fonctionnaire de l’état aussi fainéant que magouilleur a une arme secrète. Son expérience !

Accompagné de ses fidèles amis, Michel, le conducteur de bus alcoolo, Gilbert, le nouveau venu qui ne sait rien faire (mais le fait bien) et les secrétaires communales, il va tout mettre en œuvre pour sauvegarder les acquis sociaux et ainsi maintenir leurs privilèges…

Le contenu est intéressant. Derrière l’humour, se cache une critique de la gauche et des syndicats. Les avantages sociaux dont bénéficient la plupart des employés de l’état sont dénoncés avec finesse.

Les réalisateurs, Eric Carrière & Francis Ginibre ont voulu imposer leur univers au cinéma. Ils ont évité de faire les mêmes erreurs que par le passé. Cette fois-ci, ils ont attendu que le scénario soit écrit pour se mettre à tourner.

Construit autour des mémorables sketches « des municipaux » qui font partie de leurs classiques, les deux humoristes se sont entourés pour ce film de la comique toulousaine, Angélique Panchéri « 7 ans d’amour » et de Bruno Lochet (ex-Deschiens) qui sont tout aussi marrants l’un que l’autre. Lionel Abelanski est lui aussi excellent dans le rôle du maire, pervers et malhonnête.

À travers leurs personnages, les deux réalisateurs (qui sont aussi acteurs) se moquent de tous les tire-au-flanc, de ceux qui calculent leurs RTT, abusent de leurs petits pouvoirs, volent toutes sortes d’articles de bureau et mettent leurs dépenses sur le compte de leur employeur. Ceux qu’ils visent, ce sont les profiteurs, qui, selon eux, sont assez bien repartis dans toutes les professions.

Il est intéressant de noter que la Région Occitanie a soutenu le projet d’un montant total de 8 millions d’euros, un crédit assez inhabituel pour ce genre de films.

Celui-ci sera présenté prochainement sur les lieux du tournage en avant-première puis fera l’ouverture du Festival « Les Fous Rires » à Bordeaux.

Les Municipaux
FR   –   2017   –   Comedy
Réalisateur: Eric Carrière
Acteur:
JMH
25.04.2018 au cinéma

"Les Municipaux, ces héros" : Boulot de rêve !
2.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires