18.1 C
Munich
dimanche, mai 26, 2024
- Publicité -

« L’étage du dessous » : meurtre et mystère

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

L’étage du dessous

Si un meurtre avait lieu dans votre immeuble, comment réagiriez-vous? C’est la question que pose Radu Muntean dans sa nouvelle fiction qui se déroule dans une banlieue aisée de Bucarest.


Sandu Pătrașcu est un homme d’une cinquantaine d’années, qui vit avec sa femme et son fils au dernier étage d’un bâtiment locatif d’une banlieue aisée de Bucarest. Il se lève tôt chaque matin pour aller promener son Labrador et faire son jogging dans le parc voisin avant de partir au travail. Un jour, en rentrant chez lui, Sandu est témoin d’une dispute conjugale violente. Depuis la cage d’escalier, il entend des cris et des insultes provenant de l’appartement numéro 26 situé au deuxième étage. Ne voulant pas se mêler de ce qui ne le regarde pas, il continue à monter l’escalier comme si de rien n’était. Quelques heures plus tard il reçoit un téléphone de sa femme qui lui annonce affolée qu’un crime a été commis dans leur immeuble et que la police est sur place pour interroger les voisins. La victime est une jeune étudiante qui habitait en dessous de chez eux.

L’étage du dessous

Cette production franco-roumaine est de très bonne qualité, avec un scénario aussi intéressant qu’habile, qui nous met tout de suite dans la peau du personnage principal, et sa sensation de malaise. Aurait-t-il dû informer les enquêteurs de ce qu’il a perçu derrière la porte ce jour-là ou a-t-il eu raison de ne pas s’immiscer dans ce conflit externe et de faire le maximum pour protéger sa famille par son silence ? Le réalisateur nous donne un début de réponse en y introduisant un nouveau personnage ambigu. Valentin, surnommé Vali, qui est un ami de Matei, le fils de Sandu. Il vient régulièrement chez eux pour installer des programmes informatiques. Ce jeune adulte qui habite le même étage que la victime a un comportement des plus étranges depuis cet événement tragique…

Pour son film, le scénariste et metteur en scène s’est inspiré d’un fait divers remontant à une quinzaine d’années et qu’il avait lu dans le journal, il s’était alors demandé si le témoin n’aurait pas pu faire quelque chose pour éviter ce crime. En filmant le quotidien banal des personnages principaux, Radu Muntean a cherché volontairement la sympathie des spectateurs pour qu’ils s’identifient très rapidement aux protagonistes du film. Le but étant d’inclure le spectateur dans l’action, il vit l’histoire en même temps que le héros, ayant en temps réel les informations. Comme le personnage principal, le spectateur n’a pas vu le crime, ni la victime. L’accusation ne repose en fait que sur des suppositions, d’où l’intérêt de cette histoire.

L’étage du dessous

Les acteurs, évidemment assez méconnus du grand public, sont très bons dans leurs rôles respectifs. Teodor Corban joue admirablement son personnage simple et opaque obsédé par son travail et sa famille. Quant à Iulian Postelnicu, avec son visage innocent et son apparence d’honnêteté, on lui donnerait le bon Dieu sans confession.

Une excellente surprise donc que ce long-métrage, nominé 8 fois au Festival de Cannes 2015 et qui n’a finalement que deux défauts mineurs : la longueur de certaines scènes et la musique de fond à peine perceptible. Le crime était donc… presque parfait !

L’étage du dessous

L’étage du dessous
De Radu Muntean
Avec Teodor Corban, Iulian Postelnicu, Oxana Moravec
Look Now
Sortie le 04/05

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -