13.7 C
Suisse
21 septembre 2021

S'abonner au magazine

Lilly Wachowski raconte pourquoi elle ne participe pas à Matrix 4

-

Cela n’est pas une surprise pour personne que c’est seulement Lana Wachowski qui réalise cette suite seule, contrairement à la trilogie initiale qui avait été faite avec sa soeur. Par contre, on a jamais su pourquoi cette séparation. La réponse vient de tomber !


Lilly Wachowski a présenté cette semaine la série de Showtime Work in Progress lors d’une conférence de presse virtuelle, celle-ci retransmise par Entertainment Weekly, et elle a sans surprise été interrogée sur son absence au générique de The Matrix : Resurrections, le quatrième volet de la saga qu’elle avait initiée avec sa sœur Lana, en 1999 et qui depuis est devenu la référence du cinéma de science fiction.

« Je venais de faire ma transition, et j’étais complètement épuisée après les tournages de Cloud Atlas, Jupiter : Le destin de l’univers et Sense8, qu’on avait tous filmés à la suite. On en sortait un tout en préparant le suivant en même temps, et on parle ici de tournages de plus de 100 jours à chaque fois. Je venais de changer de sexe, j’étais épuisée et mon monde était en train de s’écrouler, d’une certaine façon. Ma coquille se brisait. J’ai eu besoin d’un certain temps loin de l’industrie. Pour me reconnecter avec moi-même en tant qu’artiste, je suis retournée à l’école, j’ai fait de la peinture et d’autres trucs. Quand Lana a eu cette idée pour le prochain Matrix, on en a parlé, évidemment. On a commencé à en discuter au milieu de la mort de nos parents, d’abord notre père, puis notre mère, qui sont partis à cinq semaines d’intervalle. Il y avait quelque chose dans cette idée qui m’apparaissait comme un retour en arrière, je devais revenir à quelque chose que j’avais déjà fait par le passé et ça ne m’emballait pas. Je n’avais pas envie d’avoir fait cette transition, d’avoir traversé de tels changements dans ma vie, d’avoir bien conscience d’avoir perdu mes parents et de revenir à quelque chose du passé, de retrouver cette route que j’avais déjà explorée. Ca ne me satisfaisait pas émotionnellement parlant. C’était comme remettre des vieilles chaussures, je ne voulais pas de cela. »

Lilly Wachowski ajoute également que quand elle a commencé à travailler sur la série Work in Progress, qui suit Abby, un personnage queer, qui souffre de dépression, elle a « ressenti que c’était nouveau, que je pouvais me plonger là-dedans sans avoir l’impression de revenir en arrière et de refaire ce que j’avais déjà fait. Lana a réalisé Matrix 4 pour différentes raisons… Je ne peux pas parler pour elle, mais voilà ce que je ressentais à ce moment-là. » Cela dit, malgré cette « mauvaise nouvelle », elle conclut en disant qu’elles se réuniront peut-être sur un autre projet : « Qui sait ? Peut-être. »

Carlos Mühlig
Depuis des nombreuses années, Carlos Mühlig met son savoir faire journalistique et en matière de communication au service de sa passion pour le 7ème art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

SUIVEZ-NOUS

4,168FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe