Mister Babadook (The Babadook)


Après une belle carrière en festivals, « Mister Babadook » débarque en DVD. Pour son premier long-métrage qu’elle a elle-même scénarisé, Jennifer Kent s’aventure dans le paysage horrifique avec une œuvre forte et imposante.


L’histoire est celle d’Amelia, une jeune mère qui peine à faire le deuil de son défunt mari, et dont le petit garçon, Robbie, témoigne d’une vive imagination. Chaque soir, elle a l’habitude de lui lire un conte, jusqu’au jour où le livre choisi contient le récit sordide d’un croque-mitaine appelé Monsieur Babadook…

Rapidement, la réalisatrice prouve qu’elle maîtrise admirablement son sujet : les deux acteurs évoluent à merveille dans un scénario concis et fignolé, qui développe avec efficacité les différents enjeux du récit. Ceux-ci sont exécutés avec finesse, notamment grâce à la réalisation inspirée de Kent, qui témoigne de belles idées. Mais c’est surtout dans l’horreur que la cinéaste démontre un talent certain, en proposant un monstre original et terriblement effrayant, qui garantit de longues minutes d’angoisse. Plongé dans les ténèbres et à la merci du croque-mitaine, le spectateur n’arrivera guère à rationaliser les cauchemars enfantins.

 Mister Babadook (The Babadook)

Mister Babadook (The Babadook)

On regrettera cependant que le long-métrage se tacle en racontant intégralement l’histoire – prémonitoire – du conte, puisqu’elle révèle en avance certains événements cruciaux sur le point de se dérouler. Une petite fausse note qui ne réduit en rien l’incroyable dimension horrifique de cette modeste production australienne. N’oubliez pas : on ne se débarrasse pas du Babadook…

Mister Babadook
De Jennifer Kent
Avec Essie Davis, Noah Wiseman
Wild Side / Praesens

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.