Sélectionné au NIFFF dans la catégorie « NEW CINEMA FROM ASIA« , « Pwera usog » est un film de fantôme nous venant tout droit des Philippines.


Petit producteur de films (une centaine de longs-métrages par année), les Philippines arrivent néanmoins à proposer, chaque année, au moins un film au NIFFF. Une belle performance qui mérite d’être soulignée.

« Pwera usog » est un film qui parle de jeunes adultes tentant de faire un maximum de likes sur les réseaux sociaux. Pour se faire, ils n’hésitent pas à s’attaquer aux plus démunis en leur faisant croire qu’ils vont les tuer. Malheureusement pour ce petit groupe d’amis, ils vont tomber sur un esprit malin qui va vouloir se venger de ce petit canular qui manque de finesse.

Le film reprend merveilleusement bien les codes des (mauvais) films d’horreurs américains. Cependant, du fait des faibles moyens et de la faible expérience de cinéma que peut avoir un pays comme les Philippines, « Pwera usog » se retrouve pénalisé et finit par devenir grotesque.

Au final, ce film est une bonne parenthèse de festival. Il faut donc laisser son cerveau à l’extérieur du cinéma et apprécier les petites trouvailles de réalisation qui nous permettent, malgré tout, de passer un bon moment.

Pwera usog
Philippines, 2017
De Jason Paul Laxamana
Avec Joseph Marco, Sofia Andres, Albie Casiño, Devon Seron, Kiko Estrada
World sales: Regal Films (PH)

NIFFF 2017 : Pwera usog
1.5Note Finale