10.6 C
Suisse
21 octobre 2021

S'abonner au magazine

« NIFFF 2021 » : Covid ou pas, c’est les 20 ans !

Le festival neuchâtelois a bien lieu.

-

De l’Asie à l’Europe en passant par les États-Unis ou l’Océanie, comme toujours depuis (presque) 20 ans, la programmation du « Neuchâtel International Fantastic Film Festival » promettra. De nouvelles formules, un open air diurne et bien plus encore, sont au rendez-vous.


C’est en ce 17 juin 2021 que la nouvelle conférence de presse du « NIFFF » eu lieu. Covid oblige, plusieurs restrictions notamment de présentiels, furent mises en place afin de garantir les distances et espaces nécessaires durant ce moment clé.

Ainsi, notre rédaction a suivi l’événement et les différentes informations transmises par la direction dudit festival au travers de l’option internet. Et cette année comme nouveautés par exemple, il sera possible de découvrir plusieurs petites manifestations dans l’enceinte de l’open air en journée au travers des « Arts de la Rue » et en collaboration avec « Le Centre Helvétique des Arts de la Rue ». A noter également qu’il s’avère possible de voir de nombreux films du « NIFFF » en restant chez soi grâce à la version en ligne une nouvelle fois disponible.

Outre ces nouveautés parmi tant d’autres, cette année le thème du festival se nomme « Sauvage ». Et avec 106 œuvres cinématographiques dont une bonne quarantaine de long-métrages, il est certain que les côtés féroces, naturels, voire barbares, seront diffusés au travers des différents récits de toutes les réalisations diffusées durant cette édition.

Au fur et à mesure de la conférence de presse, nous avons également découvert les titres des films, certaines bandes-annonces ou encore que « Lapsis », la satire sociale du cinéaste Noah Hutton, se diffusera à la Cérémonie d’Ouverture. Et c’est la comédie fantastique « Teddy », des frères Boukherma, qui sera présentée à la Cérémonie d’Ouverture.

Que cela soit sur place et/ou à la maison, et malgré les mesures Covid (limitation de 100 personnes dans les salles au moment de la parution de notre article), le « Neuchâtel International Fantastic Film Festival » avec sa cession hybride, ses invité-e-s ayant décidé de se déplacer, les conférences gratuites et de nombreuses autres activités cinématographiques, il demeure certain que cette 20ème année sera dignement fêtée et ravira tous-tes les festivaliers-ères amateurs-trices et connaisseurs-euses du « NIFFF ».

Cependant et pour cette 20ème année, il s’avère quelque peu regrettable qu’une partie des tarifs augmentent un peu trop, notamment au niveau des « Festival Pass ». Certes, l’offre s’étoffe davantage en incluant toutes les réalisations pouvant être consultées en ligne avec la coche adaptée. Néanmoins, cette hausse peut créer un frein budgétaire selon les festivaliers-ères, alors même que ces personnes préféreraient découvrir leur choix de films sur grand écran.

Pour terminer, le meilleur moyen afin de connaître les horaires, les résumés des fictions, les évènements, les invité-é-s, les séances spéciales ou encore les « Kid-O-NIFFF » et davantage, c’est de se rendre sur leur site internet car toutes les informations nécessaires et précieuses sont annotées.

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

SUIVEZ-NOUS

4,168FansLike
10,000FollowersFollow
751FollowersFollow
645SubscribersSubscribe