Mary est pédopsychiatre et vit avec son époux et son beau-fils Stephen dans un chalet isolé en Nouvelle-Angleterre. Suite aux difficultés rencontrées avec Steven, il a été décidé de le placer dans une institution. Pour Stephen, il est clair que ses parents veulent se débarrasser de lui. Suite à un accident qui a coûté la vie à son père, Stephen se retrouve à la charge de sa belle-mère, dans un état quasi végétatif. Mary a un jeune patient, Tom, qui disparaît une nuit, alors qu’une grande tempête de neige menace. Mary se lance désespérément à sa recherche, en vain. Cependant, il lui semble entendre des bruits suspects dans la maison, elle a tout d’un coup des crises de paranoïa et elle rejette totalement l’idée qu’elle a pu avoir des hallucinations.

Naomi Watts est magnifique dans ce rôle de Mary et porte le film quasi à elle toute seule. On retrouve volontiers Oliver Platt dans le rôle du psy à distance puisqu’il communique avec Mary grâce à Internet. Charlie Heaton quant à lui est parfait dans le rôle de Stephen, cet adolescent atteint de troubles obsessionnels. Le rôle de Tom, ce petit garçon de 9 ans est joué par Jacob Tremblay qui semble décidément taillé dans le moule des acteurs en devenir puisqu’il a précédemment joué dans « Room » sorti en 2016.

Le scénario est certes connu, et certaines scènes tirent un peu en longueur. Toutefois, le genre huis clos est parfaitement bien maîtrisé et même s’il faut attendre la seconde partie du film pour que l’action nous surprenne, l’angoisse et le suspens sont au rendez-vous. Le titre du film est adéquat.

  • Un film de Farren Blackburn
  • Avec Naomi Watts, Oliver Platt, Charlie Heaton
  • Blu-ray
  • Europacorp
« OPPRESSION » : angoisse assurée !
3.5Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.