Pour la 4ème année consécutive, la toute 1ère convention de la région Franche-Comté nommée « Otak’Est » va avoir lieu les 24 et 25 août prochains. Gérée entre autres par des passionné-e-s de la culture japonaise, le programme 2019 promet déjà beaucoup.


A Pontarlier, charmante petite ville française située à quelques kilomètres de la Suisse romande, depuis 4 ans à présent se déroule chaque année « Otak’Est ». Organisée par un comité méticuleux quant à la programmation, la convention se veut variée, riche et intéressant, tant pour les curieux-euses que pour les personnes appréciant la culture japonaise, les mangas et les jeux vidéo.

Cette année, l’invitée principale est une comédienne (plus spécialement en doublage) très (re) connue par rapport à sa voix. Car entre ses récents doublages et les anciens, Brigitte Lecordier peut se vanter d’être toujours très, très active dans ce milieu depuis une bonne trentaine d’années. « Flora » dans « Babar » en 1989, c’était elle par exemple. Elle prêta sa voix à de nombreux autres personnages, mais sa reconnaissance est toujours liée à la franchise « Dragon Ball » car depuis la toute 1ère diffusion de la saga à la fin des années 80 en France, elle incarne « Son Gohan » avec toujours autant de panache.

A ses côtés durant « Otak’Est », différent-e-s cosplayeurs-euses (le cosplay est un loisir consistant à interpréter des personnages, souvent fictifs, en imitant leurs postures, cheveux, tenues, etc.) comme « Leelookris Cosplay » ou « Akisa Cosplay ». Toutes les 2 apprécient le cinéma, les confections faites par elles-mêmes et aiment découvrir de nouvelles techniques afin de se fabriquer de très beaux cosplays.


Parmi les autres invité-e-s et entre les stands japonais, de figurines, de comics, les membres du jury et bien plus encore, l’autrice de bande-dessinées « Orpheelin » sera aussi sur place dans l’intention de rencontrer le public et de montrer ses éditions à l’exemple de « Mon meilleur ennemi ». Elle aura certainement également l’occasion d’exposer certains de ses dessins liés à la franchise « Darkhell ».

En résumé, « Otak’Est » poursuit sa lancée avec ses différents thèmes et il est à espérer que la manifestation perdure longtemps encore, tout en gardant son intimité, dans les années à venir.

Pour plus d’informations, comme les tarifs, horaires ou encore le lieu de l’évènement, le plus simple est de consulter leur site internet.