27 C
Munich
mardi, juin 25, 2024
- Publicité -

Perfect Days : Hygiène à Tokyo !

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Le célèbre réalisateur allemand s’est associé à des confrères nippons pour raconter les aventures d’un employé communal japonais appliqué dans son travail.


Tout le monde connaît les mésaventures de Bill Murray dans « Un jour sans fin ». L’histoire d’un journaliste qui revit sans cesse la même journée. Le réalisateur Wim Wenders nous offre ici un remake de cette comédie à la sauce japonaise. 

Dans cette réalisation, le personnage principal est un vieil homme solitaire qui est chargé par la municipalité de Tokyo de nettoyer les toilettes publiques. Chaque matin Hirayama, se réveille de bonne heure et range sa chambre déjà bien ordonnée. Il plie matelas et couvertures et descend dans la salle de bains où il s’empresse de se raser et de soigner son apparence.

Sorti de chez lui, le tokyoïte met quelques pièces dans l’automate à boissons de son quartier, puis boit un café en canette dans son véhicule de fonction.

Une fois arrivé dans le quartier de Shibuya, au centre de la métropole japonaise, le méticuleux moustachu prend tout le nécessaire, lui permettant de nettoyer les WC publics dont il a la charge. Rien n’est laissé au hasard, chacun de ses gestes est mûrement réfléchi. On remarque tout de suite qu’il ne prend pas sa fonction à la légère.

Peu loquace avec son collègue Takashi, beaucoup plus jeune et plus expressif que lui, Hirayama prend plaisir, lors de ses poses, à contempler la nature et scruter les gens qui l’entourent…

Cette comédie dramatique d’une durée de deux heures est agréable à regarder, même s’il ne se passe pas grand-chose, en fin de compte.

« Perfect Days » a trouvé son origine dans une lettre que Wim Wenders a reçue au début 2022. Elle conviait l’auteur à tourner une série de 4-5 courts métrages de fiction à Tokyo ayant chacun une durée de 15 à 20 minutes. Ces films avaient pour but de traiter avec une liberté artistique totale, un projet social impliquant le travail d’un personnage accueillant mais banal. L’œuvre devait faire comprendre l’essence de la culture japonaise, dans laquelle les toilettes jouent un rôle différent de la vision occidentale de l’assainissement.

Wim Wenders a tout de suite été intéressé par l’idée artistique qui est attachée aux lieux d’aisance dans la capitale japonaise. Il s’est rendu à Tokyo en mai 2022 et a rencontré l’acteur Koji Yakusho, qu’il avait vu dans une douzaine de films, pour lui proposer le premier rôle de son nouveau métrage, un employé d’entretien unique, crédible et réel.

Les thèmes principaux du film sont : le respect mutuel pour la ville et les autres ainsi que le sens aigu du « bien commun ».

Le cinéaste a dédié le film à Yasujirō Ozu parce que le célèbre réalisateur japonais l’a influencé dans sa carrière. Le sentiment qui imprègne ses films est que chaque chose et chaque personne sont uniques, que chaque moment ne se produit qu’une seule fois et que les histoires quotidiennes sont éternelles.

Ce nouveau long-métrage a obtenu le Prix d’Interprétation Masculine 2023. Wim Wenders est familier de la Croisette de Cannes puisqu’il y a déjà reçu de nombreuses distinctions, dont la célèbre Palme d’Or pour Paris-Texas.

Dotée d’une bande son exceptionnelle qui est composée de vieux tubes américains tels que : « Perfect Day » de Lou Reed (1972), « Sunny Afternoon » de The Kinks (1966) et « Feeling Good » de Nina Simone (1965), cette création entraine gentiment le spectateur vers un monde sans frasques ni excès.

Perfect Days
JPN – 2023 – 123min
Réalisateur:Wim Wenders 
Acteur:Kôji Yakusho, Yumi Asô, Tokio Emoto, Sayuri Ishikawa, Tomokazu Miura, Arisa Nakano, Min Tanaka, Aoi Yamada 
DCM
22.11.2023 au cinéma

Article précédent
Article suivant
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -