23.4 C
Munich
lundi, juin 17, 2024
- Publicité -

Plume & Pellicule, le rendez-vous des 20 ans !

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

Pascale Rey, la créatrice du festival de films susmentionnés, de la Fondation DreamAgo et l’entier de son équipe, sont ravies d’accueillir une fois encore, le public à Sierre du 29 mai au 4 juin 2024.


20 ans après la création du festival et de la Fondation, les synergies et engouements des Sierrois-ses restent les mêmes. Voici, entre autres, ce que les spectateurs-trices d’ici et d’ailleurs, pourront découvrir sur place.

Pour en savoir plus, rien ne vaut les renseignements sur place et bien sûr, le site internet de la manifestation et celui de Sierre Tourisme.

« Les Choses humaines » et « Mon chien stupide » présentés notamment par Yvan Attal.

« Les Choses humaines » : Un jeune homme est accusé d’avoir violé une jeune femme. Qui sont-ils ? Est-il coupable ou innocent ? Est-elle victime ou uniquement animée par un désir de vengeance, comme l’affirme l’accusé ?

« Mon chien stupide » : Henri est en pleine crise de la cinquantaine. Les responsables de ses échecs, de son manque de libido et de son mal de dos ? Sa femme et ses quatre enfants. A l’heure où il fait le bilan critique de sa vie, de toutes les femmes qu’il n’aura plus, des voitures qu’il ne conduira pas, un énorme chien mal élevé et obsédé, décide de s’installer dans la maison. Pour son plus grand bonheur, mais au grand dam du reste de la famille et surtout de Cécile. L’épouse dont l’amour indéfectible commence à se fissurer.

« L’Homme debout » présenté par sa réalisatrice et acteur principal Florence Vignon et Jacques Gamblin.

« L’Homme debout » : Pour décrocher un CDI dans l’entreprise de papier peint qui vient de l’engager, Clémence Alpharo, doit pousser Henri Giffard, vers une retraite anticipée. Il faut rajeunir l’image de la petite boite. Mais Giffard refuse. Son travail semble être la seule chose qui donne encore un sens à sa vie. Coincée entre la perspective d’un avenir professionnel qui lui permettrait de fuir ses problèmes familiaux et l’affection inattendue qu’elle éprouve pour le VRP, Clémence va devoir choisir…

« Dirty Pretty Things » présenté par le réalisateur britannique Stephen Frears – parrain de DreamAgo et grand fidèle du festival car il a assisté à quasiment toutes les éditions.

« Dirty Pretty Things » : Okwe, immigré clandestin nigérien, travaille comme chauffeur de taxi le jour et comme réceptionniste dans un hôtel miteux la nuit. Il partage son appartement avec Senay, une fière jeune femme turque, demandeuse d’asile, qui travaille comme femme de chambre dans ce même hôtel. Cet équilibre précaire est bouleversé par ce qu’il découvre dans une des chambres et qui l’horrifie. Confronté à un impitoyable monde parallèle qui menace de détruire l’être qui lui est le plus cher, il devra aussi accepter d’étonnantes révélations.

« Les Vieux » : En présence de son réalisateur Claus Drexel

« Les Vieux » : Elles sont vieilles, ils sont vieux. Ils sont de toute origine et habitent en France. Ils ont traversé les bouleversements les plus rapides de notre histoire. Dans notre présent frénétique, ils sont souvent des témoins silencieux, ils seraient la France d’hier. Ce film est une invitation au voyage, à leur rencontre.

Pour rappel, DreamAgo est une association qui a pour but d’accompagner les scénaristes de longs-métrages dans leur travail d’écriture et de fédérer une communauté d’auteurs, de scénaristes-conseils et de cinéphiles.

Le festival Plume & Pellicule est né de cette volonté de créer des moments de partage entre le public et les professionnels du cinéma. Ainsi, la partie « Plume » se concentre sur les ateliers d’écriture entre professionnels et la partie « Pellicule » ouvre ses portes au public en proposant projections et événements spéciaux pendant une semaine à Sierre, soit au cinéma du Bourg et au Château Mercier, épicentre et écrin du festival.

En 20 ans, Plume & Pellicule a accueilli 30’000 spectateurs-trices a participé à la concrétisation de 15 longs-métrages, dont 5 sont en pré-production !

Article précédent
Article suivant
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -